Vallourec : Premier trade et premier échec !

Evolution du cours de Vallourec sur le long terme

Depuis le début du dernier trimestre de l’année 2015, je viens de démarrer ma carrière de trader pour compte propre sur le marché actions à partir d’un montant de départ de 5000 € via un compte-titres sur Degiro. Pour mon premier trade, j’avais pris une position sur Vallourec qui est passée du statut de réussite industrielle à une daubasse, afin de parier sur un rebond technique à court terme sur quelques semaines. Finalement, ça s’est avéré un échec avec un stop loss qui a été atteint.

Pourquoi trader Vallourec à court terme !

En analysant l’évolution graphique du spécialiste des tubes sans soudure, la tendance est purement baissière que ce soit en périodes journalières et hebdomadaires dont les vendeurs à découvert ont clairement la main. Ainsi, il est évident qu’un retournement à la hausse sur le long terme est à bannir. Cependant, l’idée de prendre une position à court terme pour parier sur un rebond technique pendant quelques semaines pourrait être crédible.

Tout d’abord, le cours a cassé un canal baissier en données journalières. Ensuite, les éléments fondamentaux négatifs sont déjà dans les cours. Il me restait à attendre le bon moment pour passer à l’action avec des signaux cohérents sur le graphique et les indicateurs techniques.

Mon trade sur Vallourec

Analyse technique de Vallourec en données journalières

En considérant que la première jambe de hausse n’est pas saine, j’ai attendu après confirmation que le cours s’appuie sur le support des 10,3 € qui s’est concrétisé par un ordre à un prix de revient de 11,03 € avec frais de courtage inclus et en cas de mauvais scénario, un stop loss serait déclenché sur 9,1 €. Au niveau des indicateurs techniques à cette époque, le MACD était au-dessus de ligne 0 et du MME, puis le stochastique était redescendu de sa zone de surachat.

Les objectifs de ce trade étaient d’atteindre les 38,2, 50 et 61,8 % des retracements de Fibonacci. Un réajustement du stop loss à la hausse serait réalisé si le cours avait atteint les 50 %. Malheureusement, M. le Marché pense le contraire et le cours a cassé à la baisse le canal haussier que j’avais tracé avec gros gap suite aux perspectives peu réjouissantes le jour de ses résultats trimestriels.

Sur ce trade perdant de 17,5 %, c’est la frustration qui l’emporte malgré un faible montant investi. D’un autre côté, j’essaye de comprendre les erreurs qui m’a amené à ce résultat. Après un peu de recul, cela pourrait être dû à ma mauvaise interprétation technique des signaux. Concrètement, le support à 10,3 € était peu fiable et je n’ai pas attendu sur le stochastique que le %K croise à la hausse le %D malgré qu’il était entre la zone de neutralité fixé à 50 et la zone de surachat.

En attendant

L’idéal serait d’attendre quelques trades afin de faire un vrai bilan de l’efficacité de l’une de mes stratégies de trading qui est de parier sur des rebonds techniques sur quelques semaines. Si ça s’avère négatif dans le temps, il faudrait dans un premier temps mettre de côté le trading en pensant à autre chose, puis la revoir en analysant calmement les points faibles. À suivre.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

4 thoughts on “Vallourec : Premier trade et premier échec !”

  1. Bonjour,
    Les tendances s’établissent entre les publications. Vous avez supposé qu’une tendance serait poursuivie au-delà de la publication ce qui repose sur le principe que la nouvelle avait le sens de la tendance (bonne nouvelle en cas de tendance haussière). Évidemment c’est indépendant, vous prenez donc un gros risque en tradant la veille d’une nouvelle.
    Bon courage et bonne continuation

  2. Bonjour,

    C’est un élément que je n’ai pas fait attention dans mon plan trading. Il est clair que c’est une bonne leçon à retenir. D’où l’intérêt de ne pas être aveuglé par la partie technique.

    Cordialement.

    Cordialement.

  3. Vous dites avoir pour modèle Warren Buffet et être un défenseur de la méthode buy and hold (qui effectivement est la méthode de Buffet) or le trade que vous avez fait est l’exact inverse de cette méthode… je ne vois pas trop le rapport entre investir sur le long terme et acheter une entreprise pour quelques semaines, sans même l’analyser et en reposant son trade sur des pseudo analyses techniques de Mr le Marché (qui comme le dit Warren Buffet est tout sauf logique…)

  4. Bonjour John,

    Pour éviter tout malentendu, j’ai deux portefeuilles boursiers. Un pour l’investissement de long terme à la Warren Buffett et un autre pour le trading moyen-long terme.

    Le trade sur Vallourec est réservé exclusivement à mon portefeuille de trading. Je comprends que ce soit confus dans votre esprit si vous visitez le blog pour la première fois. Oui, j’ai pour modèle Warren Buffett mais je porte la casquette de trader par intermittence.

    Pour vous le montrer, voici un exemple de mon dernier reporting : http://www.investir-en-actions.com/performance-mensuelle-de-mon-portefeuille-boursier-1er-trimestre-2017/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge