Reporting portefeuille boursier Upside Bourse – 3ème trimestre 2015

Performance de mon portefeuille boursier

Voici avec la transparence totale une mise au point sur mon portefeuille. Le moins qu’on puisse dire est que le troisième trimestre 2015 a été fatal car il m’a supprimé carrément la performance moyenne positive des deux premiers trimestres. Durant l’été, la Grèce et surtout la Chine, deuxième puissance économique mondiale mais première en parité de pouvoir d’achat, ont bien secoué les marchés financiers.

Composantes de mon portefeuille d’investisseur – 3ème trimestre 2015

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis Poids
Industrie
Air Liquide 08/05/2012 9,07 % 36,91 % 4 %
Consommation discrétionnaire
Hermès International 31/08/2012 45,2 % 49,77 % 14,75 %
Groupe SEB 20/11/2011 54,38 % 62,2 % 12,17 %
Salvatore Ferragamo 31/03/2014 11,73 % 14,2 % 7,66 %
Consommation défensive
Nestlé 05/04/2012 38,1 % 45,73 % 4,97 %
Technologie
IBM Corporation 09/11/2012 -6,97 % -2,74 % 9,58 %
Énergie (Pétrole, Gaz,…)
Cameco Corporation 11/03/2011 -46 % -43,51 % 4,12 %
Gazprom 02/10/2014 -34,31 % -31,96 % 5,32 %
Total 06/05/2010 3,4 % 25,83 % 11,28 %
Matières agricoles
Potash Corporation 27/04/2012 -37,8 % -32,48 % 4,08 %
Métaux précieux
Agnico Eagle 10/03/2015 -5,7 % -5,58 % 7,53 %
Alamos Gold 28/01/2011 -63,09 % -60,82 % 1,47 %
Barrick Gold 17/04/2013 -66,51 % -64,73 % 3,36 %
Silver Wheaton 03/03/2014 -29,32 % -28,4 % 7,94 %

L’exposition majoritaire à plus de 50 % sur les matières premières continue de peser sur la performance moyenne globale de mon portefeuille. J’avoue que c’était une mauvaise idée et avec du recul, le plus important dans ce secteur hautement volatile est de bien analyser le cycle afin de peaufiner le timing d’achat. De plus, la Chine, pourvoyeuse principale de matières premières, avait donné des signes de ralentissement dès 2012. Si j’avais su à l’époque, il est évident que je ne mettrais pas les mains dans le cambouis. Bref, le mal est fait et il faut savoir reconnaître ses erreurs mais d’un autre côté, j’ai une vision de long terme sur ce secteur. En effet, ce que me fait penser qu’il y aura un rebond (Quand ? Je ne sais pas) est que la population en âge de travailler dans les pays émergents est en croissance et représente potentiellement un gisement de consommateurs. Enfin, je ferais une analyse détaillée de ses entreprises afin que vous compreniez mes convictions d’investissement sur le secteur des matières premières.

N’oubliez pas que les entreprises selon leur taille et le secteur d’activité, ont besoin de matières premières pour se développer.

L’autre secteur qui occupe une pondération importante de mon portefeuille est la consommation. Heureusement, elle m’a permis de limiter la casse avec des entreprises comme Nestlé, Hermès ou encore Seb.

Par ailleurs, je suis actionnaire au nominatif pur de Total, Hermès, Seb et Air Liquide.

Achat et ventes réalisé au Q3 2015

  • Renforcement de mes positions sur Agnico Eagle et Silver Wheaton.
  • Vente de mon fond actions aurifères LO World Gold Expertise.

Mouvements d'achat actions Q3 2015

Performance globale du portefeuille d’investisseur en 2015

1er trimestre 2015
2ème trimestre 2015 3ème trimestre 2015 Performance moyenne
Performance 11,13 % -1,4 % -12,57 % -4,19 %
Performance dividendes réinvestis 11,48 % -0,61 % -12,13 % -2,64 %
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek

Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.


Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l’or.


2 thoughts on “Reporting portefeuille boursier Upside Bourse – 3ème trimestre 2015”

  1. Sovanna, perso je déteste les secteurs cycliques car il faut en être un spécialiste et acheter et vendre au bon moment, ce que je ne suis pas.

    Tu aurais avantage a diminué grandement la pondération de ton portefeuille consacrée aux matières premières, selon moi pas plus de 10%. Le secteur risque fort de rester difficile pour plusieurs mois encore.
    Martin l’investisseur autonome Articles récents…Investir en bourse dans un climat de conflits géopolitiquesMy Profile

  2. Bonjour Martin,

    Je comprends tes propos. Toutefois, j’ai plusieurs cordes à mon arc en diversifiant mon patrimoine hors Bourse et élaborant deux stratégies de trading long terme et court terme qui pourront effacer dans le temps les pertes que j’ai engendré sur ce secteur.

    Pour être franc, l’analyse technique est très utile sur les valeurs sensibles aux cycles économiques. Toutefois, ce n’est pas une science exacte.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge