Reporting mensuel portefeuille boursier Zen Bourse – Mai 2016

Performance de mon portefeuille boursier

L’embellie de ses derniers mois en Bourse s’est calmée au mois de mai. À l’approche d’événements importants comme le Brexit et les élections législatives en Espagne, la communauté financière joue la prudence. À titre personnel, je m’en fiche complètement de ce qui va se passer car ce ne sera pas la fin du Monde. La performance de mon portefeuille boursier a été neutre à cause de ce satané communiqué de la FED. Mes positions sur les métaux précieux ont été chahutées par rapport au mois dernier. Sur mon portefeuille de trading, je n’ai pas eu de bol avec CGG Veritas.

Composition de mon portefeuille d’investisseur – Mai 2016

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis Poids
Industrie
Air Liquide 08/05/2012   -0,34 % 29,99 % 3,21 %
Gaztransport Technigaz 04/01/2016 -9,3 % -5,88 % 7,7 %
Consommation discrétionnaire
Hermès International 31/08/2012 45,18 % 49,75 % 12,96 %
Groupe SEB 20/11/2011 107,1 % 117,59 % 14,69 %
Salvatore Ferragamo 31/03/2014 -10,85 % -6,78 % 5,37 %
Consommation défensive
Nestlé 05/04/2012 41,62 % 51,59 % 4,41 %
Technologie
IBM Corporation 09/11/2012 -1,03 % 4,52 % 9,18 %
Énergie (Pétrole, Gaz, etc.)
Gazprom 02/10/2014 -28,28 % -25,94 % 5,22 %
Total 06/05/2010 12,33 % 37,09 % 11,03 %
Royal Dutch Shell 19/01/2016 19,42 % 21,18 % 3,06 %
Métaux précieux
Agnico Eagle 10/03/2015 67,85 % 68,66 % 12,07 %
Silver Wheaton 03/03/2014 9,93 % 11,1 % 11,11 %

Air Liquide. L’acquisition d’Airgas va dégrader sa structure financière selon les propos de son PDG Benoît Potier lors de l’Assemblée Générale le 12 mai 2016. Le gearing (dettes nettes/capitaux propres) dépassera le niveau de 100 % pendant les deux ou trois prochaines années. En toute logique, S&P et Moody’s ont dégradé sa note de long terme mais elle reste en catégorie «investment grade».

SEB. Le spécialiste du petit électroménager a fait deux acquisitions en Allemagne en l’espace d’un mois sous conditions de l’approbation des autorités de la concurrence. La dernière concernant WWF qui sera financée par de la dette, va booster son bénéfice net de 20 %

Cameco Corporation. J’ai soldé cette position avec une perte de plus 53 %. Ce n’est pas agréable à le dire mais c’était pour réduire la pondération du secteur de l’énergie sur mon portefeuille. Comme je suis têtu, il se peut que je m’intéresse de nouveau à cette valeur pour le compte de mon portefeuille de trading.

Total et Royal Dutch Shell.  La hausse du prix du pétrole se poursuit et a dépassé le seuil des 50 dollars. C’est tout bon pour le cash des deux majors pétrolières européennes.

Agnico Eagle et Silver Wheaton. Le dernier communiqué de la FED a massacré avec modération le secteur des métaux précieux. Néanmoins, je pense que c’est un prétexte à la baisse qui me semble logique après une hausse impressionnante des quatre mois de l’année 2016. Par ailleurs, une vidéo sur les minières aurifères devait être réalisée le jour même mais j’avais des tâches à prioriser. Du coup, j’ai décidé de la reporter la semaine prochaine.

Portefeuille de trading – Mai 2016

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis
ABC Arbitrage 16/03/2016 22,67 %
CGG Veritas Vendu le 03/05/2016 à -12,28 %
J Sainsbury 08/04/2016 -1,85 %

CGG Veritas. Malgré une approche technique et une analyse brève des news concernant CGG Veritas, j’ai un peu négligé son aspect spéculatif.

Mouvements en mai 2016

  • Vente de Cameco Corporation (20/05/2016)
  • Dividende d’Air Liquide (25/05/2016)
  • Dividende de SEB (26/05/2016)
  • Dividende de Gaztransport Technigaz (31/05/2016)

Performance de mon portefeuille d’investisseur en 2016

1er trimestre
2ème trimestre en cours
3ème trimestre
4ème trimestre
Performance moyenne
Performance 4,58 % 8,1 %
Performance dividendes réinvestis 4,9 % 9,04 %

Même si le mois de mai a été neutre avec un biais légèrement négatif, mon portefeuille se tient bien. Néanmoins, j’ai l’impression que c’est le calme avant la tempête malgré la résilience des indices boursiers de ses derniers mois. Les faibles volumes montrent bien que la communauté financière est très hésitante. Il ne faut pas oublier que le cycle boursier des indices américains est à son paroxysme.

La plupart des sociétés de gestion vous diront qu’il faut investir en Europe sous prétexte qu’il y a un retard de cycle. Pour ma part, l’embellie économique dans cette zone géographique est comprise dans les cours.

Il faudra également surveiller l’évolution du cours de l’once d’or qui pourrait dépasser le niveau critique des 1300 $. Pour l’instant, le métal jaune a testé le support à 1200 $ avant de reprendre subitement sa marche en avant suite à la déception du dernier rapport sur l’emploi américain.

Actions possibles dans les semaines à venir

Par rapport au mois précédent, les actions à venir sont les mêmes mais je suis tributaire des conditions de marché pour agir au mieux. Si vous ne les savez pas, voici la liste :

  • Prendre une couverture contre une baisse sensible des indices boursiers. Les événements comme le Brexit et les élections législatives en Espagne qui arrivent, pourraient accélérer les choses.
  • Ajoutez si possible des minières aurifères à la fois sur mon portefeuille d’investissement et de trading.
  • Augmentez la pondération d’Air Liquide sur mon portefeuille boursier est une de mes priorités mais je préfère attendre le détail de l’opération financière d’Airgas.
  • Surveillez attentivement les matières premières avec une approche technique. Le bon momentum dans les mois à venir pourrait venir de ce secteur déprimé. D’où le dicton boursier : «Les marchés haussiers naissent dans le pessimisme, grandissent dans le scepticisme, mûrissent dans l’optimisme et meurent dans l’euphorie». Aujourd’hui, à quel stade sommes-nous sur les matières premières.
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge