Reporting mensuel portefeuille boursier Zen Bourse – Janvier 2016

Performance de mon portefeuille boursier

Le mois janvier 2016 a été très agité sur les places financières internationales. Le CAC 40, DAX 30 et S&P 500 ont chuté respectivement de 4,8, 8,8 et 5,2 %. Comme d’habitude, les médias mainstream et les professionnels de la finance cherchent des boucs émissaires comme la Chine et la baisse du prix du pétrole. Néanmoins, ses prétextes à la baisse sont largement connus. Personnellement, la vraie raison fondamentale est que les indices boursiers sont survalorisés, en particulier aux États-Unis. Concernant mon portefeuille actions, j’ai fait quelques concessions en réduisant légèrement mon exposition sur les matières premières.

Composantes de mon portefeuille d’investisseur – Janvier 2016

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis Poids
Industrie
Air Liquide 08/05/2012   -1,69 % 26,14 % 3,44 %
Gaztransport Technigaz 04/01/2016 -10,79 % -10,79 % 5,98 %
Consommation discrétionnaire
Hermès International 31/08/2012 40,08 % 44,66 % 13,6 %
Groupe SEB 20/11/2011 68,68 % 76,49 % 13,02 %
Salvatore Ferragamo 31/03/2014 -3,62 % -1,14 % 6,31 %
Consommation défensive
Nestlé 05/04/2012 44,9 % 52,53 % 4,91 %
Technologie
IBM Corporation 09/11/2012 -17,4 % -12,56 % 8,33 %
Énergie (Pétrole, Gaz, etc.)
Cameco Corporation 11/03/2011 -44,57 % -41,62 % 4,14 %
Gazprom 02/10/2014 -39,78 % -37,44 % 4,77 %
Total 06/05/2010 5,25 % 30 % 11,24 %
Royal Dutch Shell 19/01/2016 8,73 % 8,73 % 3,03 %
Métaux précieux
Agnico Eagle 10/03/2015 13,1 % 13,66 % 8,84 %
Goldcorp 28/12/2015 -2,95 % -2,83 % 4,54 %
Silver Wheaton 03/03/2014 -28,6 % -27,45 % 6,31 %

Gaztransport Technigaz (GTT). C’est une entreprise fondée en 1994 qui est spécialisée dans les systèmes de confinement pour le stockage et le transport du gaz naturel liquéfié (GNL). Au-delà d’une structure financière saine, elle évolue dans un secteur de niche dont la technologie de ses produits est difficilement copiable et est implantée dans des zones géographiques où la demande de GNL est en croissance telles que l’Asie et l’Amérique du Nord. Les avantages du GNL ne sont pas négligeables sur le plan géopolitique mais coûteux en termes d’infrastructure.

Le 1er février 2016, GTT a vu son cours de Bourse de plus de 20 % à l’heure où j’écris suite à une enquête ouverte de la part de l’autorité de concurrence coréenne sur ses pratiques commerciales avec ses clients navals coréens. Malheureusement, les opérateurs de marché condamnent déjà l’entreprise sans même attendre les conclusions de l’enquête.

Royal Dutch Shell. En mettant la main sur BG Group, la major anglo-néerlandaise se renforce sur le marché du gaz naturel avec en prime de nouveaux gisements et nouveaux savoir-faire technologiques et devient deux fois plus grand que Total au niveau du chiffre d’affaires. Malgré la baisse du prix du pétrole, elle a su maintenir un free cash flow positif et une solide structure financière. Pour l’année 2016, le management laisse inchangé le dividende avec un rendement proche de 8 %. L’autre raison de mon achat après une analyse fondamentale minutieuse est la décote excessive avec une marge de sécurité entre 20-25 % par rapport à sa valeur d’actif net et tangible.

Alamos Gold. Même si son cours a fortement monté durant ce mois et ses fondamentaux ne sont pas remis en cause sur le long terme, j’ai décidé de prendre ma grosse perte en réduisant mon exposition sur le secteur aurifère.

Potash Corporation. Ayant constaté que la tendance est baissière sur le plan technique malgré des fondamentaux qui refont surface à un moment donné, il faut savoir écouter le marché et parfois se faire une raison en prenant une lourde perte.

Après une remise en cause en fin d’année 2015, mes prochaines prises de position à l’achat sur le secteur aurifère et les autres matières premières (sauf une petite partie du compartiment énergétique) se feront par l’intermédiaire de l’analyse technique en complément de l’analyse fondamentale dans le but de mieux contrôler le risque et plus refaire les mêmes erreurs. Voulant être plus professionnel, je ne vais pas me ruer naïvement sur des blue chips qui sont excessivement survalorisées avec une bonne partie des investisseurs qui se sont positionnés par défaut.

Portefeuille de trading – Janvier 2016

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis
Technip 16/10/2015 Vendu le 05/01/2016 : Perte de 9,3 %
Vallourec 15/10/2015 Vendu le 10/11/2015 : Perte de 17,5 %

La poursuite de la baisse du prix du pétrole a malheureusement déclenché mon stop loss sur Technip avec une perte de -9,3 %. Avec du recul durant ses derniers mois, j’ai décidé d’abandonner une de mes stratégies de trading qui était de miser sur des rebonds techniques via l’analyse technique. D’une part, cela ne correspondait pas à ma personnalité. D’autre part, je dois me concentrer sur mes futurs projets de mon blog.

Mouvements en janvier 2016

  • Achat Gaztransport Technigaz (05/01/2016)
  • Vente d’Alamos Gold et Potash Corporation (11/01/2016)
  • Dividende Cameco Corporation (15/01/2016)
  • Achat de Royal Dutch Shell (19/01/2016)
  • Dividende Goldcorp (22/01/2016)

Performance de mon portefeuille d’investisseur en 2016

1er trimestre en cours
2ème trimestre
3ème trimestre
4ème trimestre
Performance moyenne
Performance -2,62 %
Performance dividendes réinvestis -2,49 %

L’année 2016 s’annonce plus volatile en Bourse et la gestion indicielle est pour ma part, morte pendant un bon bout de temps. Mes priorités sur mon portefeuille IEA seraient de me renforcer sur Air Liquide dans de bonnes conditions et acheter à bon compte des entreprises de qualité avec des valorisations raisonnables dans ma liste cachée lorsque les médias mainstream s’intéresseront petit à petit à la Bourse. Enfin, l’histoire de la Bourse nous a montré que les meilleures opportunités de la vie d’un investisseur se feront généralement lorsqu’il y a une vraie purge.

Quant à mon portefeuille de trading, je scruterais avec l’indicateur Ichimoku des opportunités à moyen-long terme. Pour l’instant, les conditions de marché ne le permettent pas.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge