Performance semestrielle 2016 : Mon portefeuille a surperformé malgré le Brexit

Performance portefeuille après Brexit

Les six premiers mois ont été difficiles pour l’ensemble des places financières en particulier en Asie et Europe avec le Brexit comme cerise sur le gâteau. En toute logique, les fonds actions des sociétés de gestion ont souffert. En toute humilité, mon portefeuille boursier s’en sort bien. Les métaux précieux et le pétrole & gaz m’ont beaucoup aidé. Sans oublier les valeurs de fond de portefeuille dans une moindre mesure. Pour plus de détails, voici mon reporting du premier semestre 2016.

Composition de mon portefeuille d’investisseur – Juin 2016

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis Poids
Industrie
Air Liquide 08/05/2012 -2,89 % 27,44 % 2,9 %
Gaztransport Technigaz 04/01/2016 -18,46 % -15,04 % 6,41 %
Consommation discrétionnaire
Hermès International 31/08/2012 50,54 % 55,63 % 12,45 %
Groupe SEB 20/11/2011 104,01 % 114,5 % 13,41 %
Salvatore Ferragamo 31/03/2014 -15,39 % -11,59 % 4,72 %
Consommation défensive
Nestlé 05/04/2012 47,83 % 57,8 % 4,27 %
Technologie
IBM Corporation 09/11/2012 -2 % 4,29 % 8,42 %
Services financiers
Dalenys 08/06/2016 -3,65 % 3,04 %
Énergie (Pétrole, Gaz, etc.)
Gazprom 02/10/2014 -29,2 % -26,85 % 4,78 %
Total 06/05/2010 11,57 % 37,32 % 10,15 %
Royal Dutch Shell 19/01/2016 34,16 % 37,85 % 3,19 %
Métaux précieux
Agnico Eagle 10/03/2015 98,79 % 99,86 % 13,24 %
Silver Wheaton 03/03/2014 39,38 % 40,8 % 13,05 %

Air Liquide. Son cours de Bourse souffre depuis qu’elle a annoncé son acquisition sur Airgas. Cette opération a été un prétexte à la baisse même sa structure financière sera dégradée à court terme. L’agence Standard & Poor’s a dégradé son rating mais l’entreprise sauve l’essentiel en restant dans la catégorie investment grade. D’ailleurs, le financement a en partie commencé en passant par une émission obligataire.

GTT alias Gaztransport et Technigaz. C’est un de mes flops de ce semestre. Le krach du titre a été exagéré à cause d’une enquête de l’autorité de concurrence coréenne sur ses pratiques commerciales. Entre-temps, l’entreprise vient de remporter récemment une nouvelle commande en Corée du Sud.

Hermès International. Depuis que le ralentissement économique en Chine est avéré, le sellier tire son épingle du jeu au niveau boursier par rapport à ses concurrents comme LVMH et Kering, Swatch.

SEB. Ayant acheté durant les turbulences de la crise des dettes souveraines en zone euro, la patience et mes convictions fortes sur le champion mondial du petit électroménager ont payé.

Salvatore Ferragamo. Sans explication concrète et après avoir rassuré sur ses résultats du premier trimestre 2016, le cours de Bourse de l’Hermès italien a pris la marée avec le secteur bancaire italien après le vote du Brexit.

Nestlé. Le géant agroalimentaire suisse va changer son management. À partir du 1er janvier 2017, le CEO actuel, Paul Bulcke va céder sa place à Ulf Mark Schneider, actuel président de Fresenius.

IBM Corporation. Berkshire Hathaway a renforcé ses positions sur Big Blue. Pour affronter la transformation digitale dans le secteur technologique, elle continue à faire des acquisitions et son plan de réduction de poste afin d’avoir la taille critique.

Gazprom. Au cours du second trimestre, le géant gazier russe a perdu sa place de première pondération de la Bourse russe au profit du pétrolier Rosneft.

Total. L’entreprise prend conscience de la dangerosité de la dépendance pétrolière. En 2011, l’achat de SunPower était un avant-goût. Cela s’est confirmé avec l’acquisition du spécialiste des batteries électriques Saft et du fournisseur d’énergie belge Lampiris.

Royal Dutch Shell. La major anglo-néerlandaise a été plus agressive sur cette problématique que Total en mettant la main sur le spécialiste du GNL (Gaz Naturel Liquéfié) BG Group. Mal perçue par la communauté financière à cause d’un contexte du chute des prix du pétrole à cette époque, cette acquisition a beaucoup de sens au niveau stratégique. D’un autre côté, les cibles dans le secteur pétrole & gaz sont très limitées.

Agnico Eagle. Les prochaines publications de résultats fin juillet seront intéressantes avec la hausse du cours de l’or qui est loin d’être finie. Les détracteurs de l’or se sentent mal à l’aise et leurs critiques envers la relique barbare sont mal conçues.

Silver Wheaton. C’est le top du mois de juin avec un bond de 9,98 à 39,38 % en plus-values hors dividendes réinvestis. Le cours de l’argent a violemment remonté suite au Brexit et cassé des résistances importantes entre 18 et 18,5 $ en données hebdomadaires. En tout cas, l’argent pourrait être une opportunité d’investissement à regarder de plus près à moyen et long terme.

Dalenys. Voici la petite nouvelle dans mon portefeuille boursier. C’est une fintech spécialisée dans les solutions de paiement, marketing digital et télécoms avec un actionnariat qui mérite d’être regardé avec un œil avisé. J’espère vous expliquer les raisons de cette opportunité d’investissement.

Portefeuille de trading – Juin 2016

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis
ABC Arbitrage 16/03/2016 16,01 %
J Sainsbury Vendu le 03/06/2016 à -12,07 %
Sandstorm Gold 28/06/2016 1,05 %
Lyxor ETF Daily SHORTDAX X2 Acheté le 14/06/2016 et Vendu le 23/06/2016 à -13,58 %
Option Vente Put Royal Dutch Shell 20/06/2016

Pour le trading, j’ai pris deux casseroles respectivement sur le distributeur britannique Sainsbury’s et le tracker baissier sur le DAX. La frustration l’emporte surtout après avoir raté la grosse chute des indices boursiers le jour du Brexit. Néanmoins, je me suis consolé avec ABC Arbitrage et les métaux précieux sur mon portefeuille d’investisseur.

Concernant Sainsbury’s, elle est victime de la guerre des prix qui fait rage sur le sol britannique dans le secteur de la distribution avec les discounts Aldi et Lindl en plus de Tesco et la filiale de Walmart, Asda. Que ce soit dans mon portefeuille d’investisseur ou trading, j’éviterai les secteurs d’activité purement déflationniste.

Merci au Brexit pour la performance de mon portefeuille

1er trimestre
2ème trimestre
3ème trimestre
4ème trimestre
Performance 4,58 % 12,85 %
Performance dividendes réinvestis 4,9 % 14,15 %

Je ne boude pas mon plaisir car à force d’avoir confiance dans mes convictions, la roue allait tourner en ma faveur. De plus, j’ai bien exploité la volatilité des marchés financiers en ma faveur alors que les sociétés de gestion ne peuvent pas changer d’un mois sur l’autre de politique stratégique dans leurs fonds.

Mon exposition sur le secteur des métaux précieux a été judicieuse avec des arbitrages sur Alamos Gold et Barrick Gold où j’avais des moins-values conséquentes. Dans les semaines et mois à venir, l’or et l’argent pourraient monter en flèche. D’un point de vue technique en données hebdomadaires, tous les voyants sont au vert. Dans le cas où les banques centrales interviennent, ce sera encore bénéfique.

Par ailleurs, j’ai remarqué quelques gérants qui passent dans les médias, commencent à s’y intéresser ou prétendent être investi sur le secteur. En ce qui me concerne, j’ai eu le courage de le signaler un an auparavant en expliquant pourquoi les minières aurifères vont cartonner dans les années à venir même si le timing n’était pas bon.

Actions possibles dans les semaines à venir

  • Augmentez une dernière fois mon exposition sur les métaux précieux sur mon portefeuille de trading. Ma préférence irait vers un producteur d’argent.
  • Espérez que le cours d’Air Liquide baisse sensiblement afin de moyenner correctement mon prix de revient et qu’il prenne un peu plus du poids sur mon portefeuille boursier.
  • Rêvez d’un CAC 40, DAX et S&P 500 respectivement à 3600, 7500 et 1550 points pour faire des achats à bon compte sur des entreprises de belle qualité. À chaud, ça peut vous surprendre que je fasse ce genre de propos mais pour réussir en Bourse, il faut savoir exploiter la peur et aller à contre-sens de nos comportements habituels pour bien négocier. Dans l’univers des marchés financiers, il y a rien de choquant.
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek

Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.


Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l’or.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge