Performance mensuelle de mon portefeuille boursier – Septembre 2016

Découvrez la composition du portefeuille boursier d'Investir En Actions

La fin du mois de septembre a été moins joyeuse à cause des difficultés de la Deutsche Bank. En consultant mes articles sur le secteur bancaire, ce n’est pas une surprise. La bonne nouvelle est que la banque allemande ne fera pas faillite pour des raisons politiques. La mauvaise nouvelle est qu’Angela Merkel pourrait faire un calcul politique en envoyant la patate chaude à l’Italie avec son secteur bancaire en pleine déconfiture et un référendum dont la communauté financière n’avait pas besoin. Par ailleurs, cela a éclipsé le soi-disant accord de l’OPEP sur les quotas de production de pétrole. Concernant le reporting de septembre, mon portefeuille boursier ne s’en sort pas trop mal avec un troisième trimestre positif malgré quelques contre-performances.

Composition de mon portefeuille d’investisseur – Septembre 2016

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis Poids
Industrie
Air Liquide 08/05/2012   -1,37% 28,96 % 2,88 %
Gaztransport Technigaz 04/01/2016 -23,5 % -16,74 % 5,89 %
Consommation discrétionnaire
Hermès International 31/08/2012 61,84 % 66,94 % 13,1 %
Groupe SEB 20/11/2011 135,29 % 145,79 % 15,14 %
Salvatore Ferragamo 31/03/2014 4,78 % 8,85 % 5,72 %
Consommation défensive
Nestlé 05/04/2012 49,45 % 59,42 % 4,22 %
Technologie
IBM Corporation 09/11/2012 1,28 % 8,33 % 8,52 %
Énergie (Pétrole, Gaz, etc.)
Gazprom 02/10/2014 -31,66 % -26,24 % 4,51 %
Total 06/05/2010 8,46 % 35,21 % 9,66 %
Royal Dutch Shell 19/01/2016 20,56 % 25,91 % 2,81 %
Métaux précieux
Agnico Eagle 10/03/2015 100,5 % 101,88 % 13,07 %
Silver Wheaton 03/03/2014 58,12 % 59,79 % 14,49 %

Air Liquide. Cela faisait quelques mois que je vous ai parlé de l’augmentation du capital. Pour chaque action détenue au 13 septembre 2016, les actionnaires d’Air Liquide bénéficiaient d’un droit préférentiel de souscription (DPS). 8 DPS vous donnaient droit à une action nouvelle au prix unitaire de 76 €. La période de souscription s’étendait du 14 septembre au 28 septembre 2016. Par la suite, l’entreprise va officialiser les résultats de la souscription le 7 octobre 2016. 4 jours plus tard, les actions nouvelles seront cotées sur Euronext Paris. À titre personnel, j’en ai souscrit.

augmentation de capital action air liquide

Hermès International. Le titre a souffert suite à un renoncement de son objectif d’une hausse du chiffre d’affaires à 8 % à taux constants. Toutefois, le résultat net du premier semestre 2016 est en croissance à 13 % par rapport à 2015. On peut considérer que la survalorisation avec un PER supérieur à 30 est un bon prétexte à la baisse.

Total. La major pétrolière poursuit depuis 2013 son programme de réduction d’investissement de cessions d’actifs non stratégiques.

Dalenys. Après mûre réflexion, j’ai décidé de céder le titre à perte. D’une part, il est préférable de ne pas trainer une perte dans des conditions de marché qui deviennent tendues. D’autre part, la faible pondération dans mon portefeuille boursier n’impacte pas la performance globale sachant que j’avais des positions qui ont su tirer leur épingle du jeu ce mois-ci comme SEB, Agnico Eagle et Silver Wheaton.

Mouvements en septembre 2016

  • Dividende Silver Wheaton (07/09/2016)
  • Dividende IBM (10/09/2016)
  • Dividende Agnico Eagle (15/09/2016)
  • Dividende Royal Dutch Shell (19/09/2016)
  • Vente Dalenys à -23,83 % (27/09/2016)
  • Achat option Put AXA (27/09/2016)
  • Dividende GTT (30/09/2016)

Portefeuille de trading – Septembre 2016

Entreprise Date de détention Performance Performance dividendes réinvestis
ABC Arbitrage 16/03/2016 18,41 % 21 %
Hecla Mining 29/07/2016 -12,51 % -12,47 %
Sandstorm Gold 28/06/2016 18,41 %
Option Vente Put Royal Dutch Shell 20/06/2016
Option Achat Put AXA 27/09/2016

ABC Arbitrage. L’entreprise qui exploite les anomalies sur les marchés financiers, reprend du poil de la bête depuis le début du mois du septembre. Il est sur le point de revenir sur ses plus-hauts de l’année 2016.

Hecla Mining. La minière argentière fait du surplace d’un point de vue technique.

Sandstorm Gold. A l’image d’Hecla Mining, le streaming aurifère n’a pas fait grand chose en septembre.

Concernant mes positions sur les options, il est important que j’apporte quelques précisions. Pour AXA, j’ai misé sur un scénario baissier en achetant une option Put à cause de la politique des taux bas et négatifs de la BCE. De plus, la compagnie d’assurance est un gros détenteur d’obligations d’États et l’analyse technique montre une solide tendance baissière en données hebdomadaires avec un Ichimoku qui constitue un obstacle de poids. En cas de flambée des taux, elle risque de prendre cher. Quant à Royal Dutch Shell, j’ai pris une option vente de Put jusqu’à la fin de l’année pour toucher une prime en estimant que le pire de la baisse du titre au niveau technique est terminé pour l’année 2016.

Performance du portefeuille d’investisseur – 2016

1er trimestre
2ème trimestre
3ème trimestre
4ème trimestre
Performance 4,58 % 12,85 % 4,58 %
Performance dividendes réinvestis 4,9 % 14,1 % 5,22 %

Actions possibles dans les semaines à venir

  • L’apprentissage sur les options et les warrants est terminé. Il est temps de passer à la pratique. Ce qui est déjà fait avec ma position sur AXA. Si je veux réussir dans le trading sur le long terme, il faut tester des méthodes.
  • La volatilité commence à faire son chemin avec la Deutsche Bank qu’Angela Merkel va essayer de noyer le poisson dans l’eau.
  • Je vais surveiller la Chine à partir de la deuxième semaine d’octobre. Avec l’entrée du yuan dans les DTS (Droits de Tirages Spéciaux), je me demande si elle va respecter les exigences du FMI. Lorsqu’elle a intégré l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce), les plaintes ont afflué.
  • Méfiance sur le secteur bancaire européen et américain avec Deutsche Bank et le scandale de Wells Fargo sur les comptes factices. Beaucoup d’experts boursiers pensent qu’il y a une fenêtre de tir à l’achat. Dans une perspective de long terme, je préfère en vomir au niveau fondamental et on sous-estime le poids dominant du shadow banking durant la période des taux zéros. Si la présidente de la FED, Janet Yellen, monte légèrement les taux, je serai curieux de voir le résultat avec une dette mondiale au plus-haut historique. Le meilleur moyen d’éliminer cette foutue dette est l’inflation et surtout pas une inflation modéré que promettent les banques centrales.
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge