Jouer au poker pour progresser à la Bourse

progresser en bourse poker

Cela pourrait passer pour une idée saugrenue et pourtant cela est loin de l’être. J’ai depuis longtemps remarqué que de nombreux traders pratiquent le poker durant leur temps libre et rencontrent de nombreux succès, tout comme d’autres font le chemin inverse, lorsque des joueurs de poker professionnel sont recrutés par des firmes pour devenir trader. Alors je me suis mis à regarder de plus près le poker, et j’ai en effet trouvé de nombreux points communs entre les deux disciplines. Si vous voulez être un bon boursicoteur, appliquer les règles mentales du poker à ses techniques d’achat et de vente pourrait se révéler très utile pour faire de réels progrès.

La première similitude entre les deux est l’importance primordiale de la discipline. Il faut dans les deux cas mettre ses émotions de côté, savoir analyser la situation le plus objectivement possible et agir en conséquence sans trembler mais sans se sentir trop sûr de soi non plus. Il faut ainsi savoir résister à la pression, mais aussi savoir saisir les bonnes occasions sans s’exciter et savoir perdre sans tomber dans le désespoir. Le poker est ainsi avant tout un jeu mental, où toute partie nécessite une grande concentration et, peu à peu, sa pratique augmente les capacités cognitives du joueur, ce qui est primordial pour ne pas se perdre en Bourse.

Également, il est indispensable dans les deux activités de mettre en place un plan de jeu et de s’y tenir le plus possible, ce qui ne veut pas dire qu’il ne faudra pas le peaufiner au fur et à mesure de son application, mais pas à cause d’une perte trop grande ou suite à une action négative, mais plutôt dans l’optique de remporter des gains plus importants et de manière positive. Aussi, il est impossible de savoir au début, au poker comme à la Bourse, combien l’on peut perdre sur un coup sur lequel on s’engage. Une bonne main ne veut pas forcément dire que vous allez gagner, pas plus qu’une série de mauvais trades veut dire que vous allez continuer à perdre ou au contraire qu’une telle série ne peut que se terminer. Chaque nouveau coup est indépendant du précédent.

Le dernier point commun le plus évident entre les deux est la possibilité de ne rien faire quand le besoin s’en fait sentir. Que ce soit de se coucher au poker sur une main que vous ne sentez pas ou de ne pas s’engager sur un deal un peu trop risqué à la Bourse, voilà deux moyens similaires de protéger son capital en attente d’une opportunité plus intéressante.
Bien sûr, il existe aussi quelques différences entre la Bourse et le poker. La première étant qu’il n’est pas possible de choisir sa main au poker, celles-ci sont distribuées au hasard, alors que le trader peut toujours choisir sur quelles actions ou produits boursiers se lancer ou se désengager. Il est aussi un peu plus facile de gérer ses pertes à la Bourse, alors qu’il faut attendre la toute fin d’une partie de poker pour savoir si vous serez finalement gagnant ou perdant. Enfin, le poker, à part pour quelques professionnels vraiment au-dessus du lot, est avant tout un jeu et un loisir. Prendre la Bourse pour un simple jeu serait une folie. A la Bourse on investit, et on le fait rarement pour se distraire, même si le but ultime dans les deux cas est de gagner de l’argent.

Donc, même si jouer au poker ne donne pas l’assurance de vous transformer en trader parfait, sa pratique régulière pourra vous aider à améliorer certaines qualités mentales indispensables à une bonne gestion de votre portefeuille, tels que le sang-froid, la concentration et le savoir-faire de la gestion des risques monétaires.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek

Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.


Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l’or.


2 thoughts on “Jouer au poker pour progresser à la Bourse”

  1. Bonjour, étant un amateur de poker comme de la bourse, j’ai aussi trouvé beaucoup de ressemblances entre les 2 activités où la gestion de son argent est primordial. La notion de patience et savoir reconnaître ses mauvais coup, savoir couper ses pertes…est omni présente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge