Hausse du cours de l’or : 5 raisons favorables à soutenir

Raisons évolution hausse cours or

Le métal jaune reprend du poil de la bête en ce début d’année 2016. La majorité des experts financiers ont été pris à contre-pied. Comme quoi, vous ne devez pas prendre leurs prédictions pour argent comptant. Il se pourrait que la hausse du cours de l’or se poursuive sur le long terme pour diverses raisons.

Voici 5 raisons militant pour ce retournement de tendance. Est-ce idiot d’y investir comme les Chinois et les Russes ? A vous de juger.

Les fondamentaux du marché de l’or restent structurellement solides

L’évolution du cours de l’or vous fait croire depuis septembre 2011 que l’offre est excédentaire par rapport à la demande. En faisant preuve de bon sens, cela ressemble plus à un bullshit. Tout d’abord, l’or existe en faible concentration dans la croûte terrestre. Deuxièmement, la Chine rebat les cartes au niveau mondial. Enfin, les banques centrales sont acheteuses nettes depuis 2010. Par ailleurs, certaines banques centrales occidentales comme la Bundesbank demandent le rapatriement de leurs réserves d’or sur leur sol.

Une demande excédentaire à la production

Evolution demande-offre de l'or

En excluant le recyclage qui ne respecte pas les différentes de phases d’extraction d’or, la demande surpasse l’offre malgré un tassement durant les deux dernières années. Ceci est dû aux opérations anti-corruption en Chine et au développement d’un marché noir en Inde suite aux restrictions sur l’importation d’or. Au final, cette mesure a été finalement assouplie par le gouvernement indien.

Les banques centrales acheteuses nettes d’or : Le signe d’un nouvel ordre monétaire

Les banques centrales acheteuses d'or

À partir de la fin des années 1980 jusqu’en 2009, les banques centrales ont liquidé leurs réserves d’or sous prétexte qu’ils ne jouaient plus de rôle monétaire. Certaines les louaient aux banques de lingots afin que ses dernières puissent influencer le cours de l’or à la hausse ou à la baisse le moment venu sur le marché papier. Dans un souci de transparence, je dois avouer qu’il a été manipulé dans les deux sens jusqu’à ce jour pour un objectif précis qui est de défendre le monopole du dollar dans le système fiduciaire. Néanmoins, les forces de marché reprendront tôt ou tard le dessus en constatant cette fraude. La hausse du cours de l’or serait qu’une question de temps.

Depuis 2010, les banques centrales s’intéressent de nouveau à la relique barbare. Les banques centrales des pays émergents en achètent le plus possible pour se prémunir de la dépréciation du dollar. La Chine prépare déjà le terrain avec la naissance du Pétro-Yuan. De plus, l’intégration du yuan dans les DTS (Droits de Tirages Spéciaux) fin septembre 2016 l’incitera à posséder moins de dollars dans ses réserves de change en plus de sa stratégie opaque d’achat d’or. En quelque sorte, nous sommes en train de vivre devant nos yeux l’émergence d’un nouvel ordre monétaire dont les Occidentaux devront s’y résoudre.

La déflation est bonne pour le cours de l’or

La déflation existe structurellement depuis la fin des années 1990 avec l’arrivée des nouvelles technologies d’information qui ont bousculé les pans de l’économie traditionnelle et tendent les prix vers le bas. Elle s’est accentuée par le vieillissement de la population et mécaniquement, cela génère moins de consommation. Les politiques monétaires accommodantes, contrairement aux idées reçues, ont eu des effets déflationnistes du fait que l’argent imprimé restent cantonné dans le circuit financier. Comme pièce à conviction, la vitesse de la monnaie en circulation aux États-Unis est au plus-bas historique.

Evolution de la vitesse de la monnaie USA

Théoriquement, l’or baisse nominalement en cas de déflation modérée. Cependant, elle est le pire cauchemar pour les États lourdement endettés parce que la valeur de leur dette augmente et les rentrées fiscales diminuent. Personnellement, ce scénario est un risque à court terme pouvant s’auto-réaliser. Pour enrayer la solide tendance déflationniste, la FED pourrait ajuster violemment le cours de l’or à la hausse.

Les taux réels négatifs : Un soutien de poids pour la hausse du cours de l’or

Pour que le cours de l’or en dollar s’effondre brutalement sans faire l’objet de manipulation, il faudrait que les taux réels aux États-Unis soient largement positifs (si possible supérieure à 2 à 3 %). Cela signifie que le taux d’intérêt du Bon du trésor américain à 10 ans excède l’inflation . A ce jour, nous sommes légèrement au-dessus de la ligne de flottaison.

Selon la méthode de calcul de ShadowStats.com, l’inflation réelle (en bleu) est largement au-dessus par rapport à celui qui est publié officiellement (en rouge). Cela signifie que la FED est largement en retard pour contrecarrer les risques inflationnistes à venir et se base sur un modèle statistique défaillant. En vérité, les taux réels sont officieusement négatifs.

Inflation réelle aux USA

Secrètement, la FED veut à tout prix de l’inflation et donc des taux réels négatifs pour inciter les investisseurs à prendre plus de risques en sachant qu’on ne peut pas lutter pas contre elle. Au bout du compte, la hausse du cours de l’or va faire son petit bonhomme de chemin mais cela va enfler la bulle des autres actifs financiers.

Le retour de l’hyperinflation : Une crainte pouvant émerger à long terme

À première vue, cela me semble farfelue au regard de la spirale déflationniste. Les politiques monétaires accommodantes des banques centrales ne produisent pas les effets espérés du fait que c’est le système financier qui se fait plein les poches. Cependant, les États ont un lourd fardeau en matière d’endettement. Pour le résorber, les banques centrales pourraient être tentées par plus de drogues monétaires sans limite qui viseront le peuple en causant une dépréciation excessive de la monnaie et une hausse vertigineuse des coûts d’importation des prix de l’énergie.

Au final, les conséquences seraient destructrices pour votre patrimoine massivement investi dans des placements soi-disant sans risque et participant au financement des États. À titre personnel, je ne souhaite pas que ce scénario se produise mais avec des gouvernements qui préfèrent la fuite en avant. Prendre ses précautions est plus que nécessaire. D’où l’intérêt de bien vous éduquer financièrement.

Dans ce contexte extrême, mieux avoir des actifs tangibles ayant une valeur intrinsèque. L’or en fait partie avec l’avantage de ne pas appartenir à un organisme qui détruit sauvagement la valeur de la monnaie et sauvegarder votre pouvoir d’achat. Si ce scénario tant redouté se produit, il sera difficile d’acheter de l’or à un prix raisonnable parce que la hausse de son cours sera de nature anxiogène.

L’or est bon marché par rapport au marché actions

Evolution Dow Gold ratio

Le ratio Dow/Gold permet de se faire une idée de la cherté du cours de l’or par rapport au marché actions. Actuellement, il faut environ 15 onces d’or pour acheter le Dow Jones alors qu’une seule suffisait en 1932 et 1980. En termes d’interprétation technique, si ce ratio est proche de la parité alors l’or et le Dow Jones sont respectivement cher et bon marché.

En fonction des fondamentaux de l’économie réelle et des politiques monétaires nocives pour la valeur de la monnaie, la hausse du cours de l’or a plus de chances de se poursuivre même si la manipulation sur le marché papier coule à flot. Ainsi, le voir converger au même prix que le Dow Jones n’est pas irréaliste.

Pessimisme et scepticisme : Facteurs positifs pour le métal jaune

Malgré l’effondrement de son cours de 2011 à 2015, la frénésie acheteuse reste omniprésente parce que des investisseurs avertis prennent conscience de la perte de la valeur de la monnaie liée aux politiques monétaires accommodantes.

Enfin, les marchés haussiers naissent dans le pessimisme et grandissent dans le scepticisme. Le rallye haussier actuel du métal jaune en est une preuve et laisse perplexe la plupart des experts de la Bourse qui veulent s’accrocher à des vieilles branches. Techniquement, ce n’est que la première phase d’un bull market activée par les initiés. Pensez-vous que la hausse du cours de l’or est un bullshit ou une vraie tendance de fond ? En tout cas, nous sommes à la croisée des chemins.

_______________________________________________________________________________

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’or avant d’investir, vous pouvez trouver toutes les informations essentielles sur mon ebook, L’Or, Une Assurance Contre Les Crises.

 L'or votre assurance contre les crises

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge