Bien comprendre le fonctionnement de la Bourse

comprendre fonctionnement de la bourse

Vous n’avez pas besoin de payer une formation du style comment fonctionne la Bourse. Vous avez des blogs et des vidéos gratuits qui vous expliquent bien.

Ayez à l’esprit que la Bourse a beaucoup évolué. La corbeille est révolue au début des années 1980 et remplacée par la cotation électronique. L’informatique et Internet ont permis de favoriser la vitesse des transactions et de la transmission de l’information mais aussi une génération d’investisseur plus focalisée sur la performance à court terme.

C’est une donne que vous devez avoir conscience avant d’investir en Bourse sur le marché actions. Des investisseurs de ma trempe qui conservent des actions pendant une longue durée. C’est de plus en plus rare mais je ne perds pas espoir que des particuliers m’imitent.

Pour vous rassurer, la Bourse n’est pas un casino ou un lieu de théorie du complot. Tout cela, c’est de l’idéologie à deux balles. En réalité, elle répond à 2 enjeux essentiels dans les années à venir mis aux oubliettes par l’élite politique.

Les médias financiers comme Le Revenu et Investir ne les mettent pas assez en avant. Normal, ils sont contrôlés par le pouvoir politique et financier. Ne tapez pas sur les journalistes qui n’ont pas un métier facile où la liberté d’expression est limitée. Néanmoins, il n’y aurait pas entre 3 à 5 millions d’actionnaires individuels en France sans eux.

Maintenant, passons au concret pour comprendre le fonctionnement de la Bourse.

À quoi ça sert la Bourse

C’est un lieu de rencontre privé ou publique où s’échangent des actifs financiers dont les plus connus sont les actions, les obligations et les OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières). Leurs prix sont fixés par la loi de l’offre et de la demande.

Avec Internet, fini les transactions physiques ou au téléphone. Tout se passe en ligne avec votre courtier en ligne qui s’assure de l’exécution de vos transactions. Pour le particulier, c’est économe parce que les frais de courtage sont attractifs sous certaines conditions. Une forme d’ubérisation de la finance. Probablement que j’exagère.

La relation entre la Bourse et l’économie réelle existe

Contrairement aux idées reçues, le rôle de la Bourse dans l’économie réelle n’est pas négligeable :

  • Pour les entreprises, cela leur permet de financer leurs activités et leur croissance future grâce aux capitaux investis par les actionnaires. En quelque sorte, cela contribue à l’activité économique.

  • Pour les États, c’est un moyen de financer leurs dettes ou plutôt d’assurer leur train de vie. Personnellement, je me demande s’il est souhaitable d’avoir un krach obligataire 2.0 pour un retour à la dure réalité.

  • Pour vous en tant qu’investisseur particulier, cela lui permet de mobiliser une partie de votre épargne avec l’objectif de la rentabiliser mais aussi de financer ou préparer votre retraite. En détenant des actions d’une entreprise, vous devenez actionnaire et contributeur de l’économie d’entreprise.

3 conditions pour comprendre le fonctionnement de la Bourse

Pour savoir comment fonctionne la Bourse en temps normal sans couac pour tous les investisseurs, 3 conditions doivent être remplies :

  • La liquidité en facilitant rapidement les ordres d’achat ou de vente dans de gros volumes. En toute franchise, ce ne sera pas forcément le cas pour les petites capitalisations boursière (small caps).

  • L’équité afin de s’assurer que tous les investisseurs bénéficient des mêmes informations fournies par le marché. La vérité est que c’est du mytho. Malheureusement, certains investisseurs sont prêts à payer chèrement une information pour profiter officieusement.

  • La sécurité afin de s’assurer que les ordres d’achat ou de vente soient exécutés aux conditions fixées par les investisseurs.

2 marchés distincts

La Bourse fonctionne avec deux marchés distincts :

  • Un marché primaire qui marche par l’émission de titres. Cela peut être une introduction en Bourse ou une augmentation de capital. C’est une confrontation entre l’entreprise cherchant à financer sa croissance et les détenteurs de capitaux. Si j’étais vous, je préfère rester à l’écart des introductions en Bourse parce que les premières années sont souvent déroutantes au niveau des variations des cours.

  • Un marché secondaire qui peut ressembler à un marché aux enchères. C’est là où tous les intervenants de marché peuvent échanger des titres émis sur le marché primaire. C’est également là où vous intervenez le plus pour construire votre portefeuille boursier.

Qui sont les acteurs des marchés financiers ?

Pour que les marchés financiers mènent son bonhomme de chemin, il faut des investisseurs qui échangent leurs titres au quotidien et d’autres intervenants de marché pour assurer les transactions et le déroulement de la séance. Nous pouvons les classer en cinq catégories :

Vous et moi

Cela concernent vous et moi. Notre but est de fructifier notre patrimoine au niveau du capital et du rendement en entrant dans le capital d’une entreprise dans une optique de long terme. Sans éducation financière, nous sommes potentiellement les dindons de la farce en Bourse parce que nous avons investi au mauvais moment.

Les investisseurs institutionnels

Vous êtes nombreux à penser que les robots ont remplacé les investisseurs institutionnels par l’intermédiaire du trading algorithmique ou haute fréquence. Détrompez-vous ! Ils travaillent pour leur compte.

Les investisseurs institutionnels sont les gros intervenants en termes de capitaux tels que les compagnies d’assurance, les sociétés de gestion, les banques d’investissement, les hedge funds et les fonds de pension de retraite.

On les appelle les zinzins moutonniers parce qu’ils font la pluie et le beau temps sur la Bourse. Ils représentent plus de deux tiers des transactions financières. Vous comprenez qu’ils sont nécessaires au bon fonctionnement des marchés financiers.

Ce que vous devez savoir, c’est que la plupart des investisseurs institutionnels sont anglo-saxons. Ainsi, vous comprenez bien que l’évolution du CAC 40 dépend des capitaux étrangers.

Les émetteurs

Pour lever des capitaux dans le cadre d’un développement à grande échelle, les entreprises font appel au public et au privé par l’intermédiaire d’une introduction en Bourse ou une augmentation de capital.

Les intermédiaires financiers

Ils enregistrent des ordres d’achat et de vente de leur clientèle dans un carnet d’ordres pour faciliter les transactions que les négociateurs doivent finaliser. En ce qui nous concerne, ce sont les courtiers en ligne ou les banques.

Les gendarmes financiers

Sur le papier, ils ont le devoir de s’assurer du bon déroulement des marchés financiers et un rôle de bien s’informer les épargnants sur le fonctionnement des actifs financiers et les risques qu’ils encourent. En France, c’est l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) qui s’occuper de la place parisienne. En réalité, ce n’est pas si facile en apparence.

2 supports d’investissements à votre disposition

Vous avez le choix entre le PEA et le Compte-Titres. Vous pouvez avoir le luxe d’ouvrir les deux si vos moyens financiers vous le permettent.

Chez certains courtiers en ligne, vous n’avez pas forcément besoin d’avoir une somme de départ pour ouvrir l’un ou l’autre pour investir en Bourse.

Vous, Françaises et Français. Vous avez tendance à vouloir jouer le jeu de la fiscalité. Ce qui démontre que votre éducation financière est proche du néant. Oui, je conçois que c’est de la provocation de ma part. Mais, les faits actuels vont malheureusement dans ce sens.

Sans lire dans vos pensées, vous rêvez du PEA avec toutes les exonérations d’impôts qui vont avec. Manque de peau, vous ne pouvez pas mettre un kopek sur des actions américaines qui offrent les meilleures conditions de marché. N’oubliez pas qu’il vous est impossible de profiter des rendements généreux des foncières cotées européennes depuis le 21 octobre 2011.

Quant au Compte-Titres, essayez de ne pas voir les mauvais cotés, en particulier sur la fiscalité. Sur ce point, vous risquez d’en vouloir à l’État d’avoir pris des mesures populistes. Dans un pays où la relation avec l’argent est mauvaise, je pense que ce n’est pas très porteur pour l’avenir économique de notre pays.

Cela dit, le Compte-Titres vous permet d’avoir un liberté de choix de marchés. Vous pouvez bénéficier des abattements si vous conservez intelligemment vos titres.

Indice CAC 40 : c’est à peine 3 % de la capitalisation boursière mondiale

Vous, Françaises et Français. Vous avez cette fâcheuse habitude de privilégier le patriotisme. Cette option peut vous coûter. Je ne dis pas pas ça pour vous faire peur. De plus, je ne peux pas vous en vouloir parce que c’est humain de s’intéresser en premier, à son marché domestique.

Mais dans un monde ouvert, comprendre le fonctionnement de la Bourse à l’ancienne est révolu pour de bon. Puis avec l’euro, vous avez la possibilité d’investir sur des marchés européens sans le risque de change. Pourquoi vous en priver parce qu’il existe des valeurs de belle qualité même en Espagne ou en Italie.

Evolution des capitalisations boursières mondiales

Pourtant, la vérité est que vous mettez vos forces dans la bataille sur l’indice CAC 40 qui représente seulement 3 % de la capitalisation boursière mondiale. Le graphique ci-dessus vous montre bien pourquoi Wall Street dicte la tendance mondiale.

Investir en actions françaises malgré une diversification sectorielle ne signifie pas que vous avez bien réparti votre risque. Vous oubliez de prendre en compte le risque géographique.

Si vous avez jeté un œil sur le fonctionnement du CAC 40, vous constaterez que sa pondération sectorielle reste déséquilibrée. Par exemple, il n’y a pas aucune valeur technologique alors que la France est un des pionniers européens dans ce secteur.

Investir en Bourse est un enjeu national

Vous dites qu’investir en Bourse est risqué. Je suis d’accord avec vous. Mais n’essayez pas de vous réfugier sur l’argument réducteur des krachs boursiers. D’un autre côté, je trouve de votre part, agaçant parce vous ne souhaitez pas faire un petit effort pour comprendre le fonctionnement de la Bourse.

Au contraire, si vous avez la volonté de devenir un bon investisseur avec du sang, sueur et larmes alors je vous propose une liste de livres pour apprendre la Bourse avec efficacité.

En dehors de l’objectif de fructifier votre patrimoine, investir en Bourse relève également d’un enjeu national. Vous ne le savez pas. C’est normal parce que les médias financiers et le pouvoir politique vous informent mal. Sachez qu’elles sont de mèche.

Quel est cet enjeu national ? C’est évidemment votre votre retraite. Si vous ne voulez pas investir en Bourse sur le marché actions, c’est une grande partie de votre retraite qui part en fumée à l’étranger. Tant pis pour vous.

Sans changement radical, le système de retraite par répartition est train de partir en vrille pour des raisons structurelles avec la démographie vieillissante et l’emploi précaire, et des événements non prévus comme la faillite déguisée des régimes de retraite complémentaires.

Sans vous blesser, avez-vous envie travailler jusqu’à 75 ans pour toucher une pension de retraite misérable et sans soutien médical ? Je pense que non. Mon conseil est de trouver des revenus complémentaires comme les dividendes en Bourse.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

2 commentaires on “Bien comprendre le fonctionnement de la Bourse”

  1. Merci pour cet article, tous les détails nécessaires à savoir sont bien précisés. En tout cas, le faire en ligne serait beaucoup plus intéressant, mais il faudra juste s’assurer que le courtier soit sérieux et n’est sûrement pas un arnaqueur.

  2. Bonjour,

    Comme choix de courtier en ligne, il vaut mieux de privilégier ceux qui possèdent un siège social dans votre pays de résidence et un agrément des autorités de régulation financière. Vous aurez moins de surprises.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge