Comprendre la dimension géopolitique de l’OPEP sur le pétrole

Comprendre rôle géopolitique OPEP

Fondée en septembre 1960, l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) a pour but de mettre fin aux pressions baissières sur le prix du pétrole imposées par les entreprises occidentales. Pour cela, les principaux pays producteurs s’unissent et forment un cartel afin de jouer un rôle prépondérant sur le marché mondial du pétrole en établissant des quotas de production. Aujourd’hui, elle est composée de 12 pays avec un leader incontestable qui est l’Arabie Saoudite.

L’OPEP, un vrai acteur sur le marché du pétrole

L’OPEP est un acteur majeur de la géopolitique du pétrole. Pour asseoir sa domination, les pays membres de l’organisation décidaient au cours des années 1970 de nationaliser leur industrie pétrolière afin d’avoir le contrôle sur leurs réserves par principe de souveraineté. Quant aux chocs pétroliers, elles ne faisaient qu’amplifier son influence sur le marché du pétrole.

Les chocs pétroliers et les différentes vagues de nationalisation ont eu le mérite de diversifier géographiquement l’offre pétrolière à partir des années 1980. Les zones géographiques à coût de production élevé (Mer du Nord, Alaska, Golfe de Guinée, etc.) devenaient rentables au feu et à mesure que le prix du pétrole montait avec une prime géopolitique faible. Face à cette nouvelle offre, les parts de marché de l’OPEP s’effritaient et l’Arabie Saoudite décidaient en 1986 de reconquérir des parts de marché en renonçant à baisser sa production.

Malgré une entente de la part de certains pays membres de l’OPEP de réduire la production, la flambée du prix du pétrole à partir des années 2000 avec un pic de 150 $ en juillet 2008 ne doit pas être mise sur leur compte car elle est liée à un choc de demande de la part des pays émergents. Enfin, voyant le boom du pétrole de schiste américain comme une menace en termes de parts de marché, l’Arabie Saoudite ouvrait les vannes à volonté fin 2014 avec pour conséquence un effondrement brutal du prix du pétrole.

L’OPEP, zone géographique abondante en réserves de pétrole

D’après l’EIA (Département américain de l’Énergie), les réserves mondiales de pétrole sont estimées à 1656 milliards de barils en 2014. L’OPEP en possède plus de 70 %. Le Venezuela et l’Arabie Saoudite disposent des plus importantes réserves (environ 34 % des réserves mondiales à eux deux). Cela démontre son importance sur l’évolution du marché du pétrole si vous souhaitez investir sur le cours du Brent. Par ailleurs, la sécurité de l’approvisionnement du pétrole dans les décennies à venir va être une question cruciale pour les pays importateurs car le risque géopolitique est toujours omniprésent.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek

Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.


Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l’or.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge