3 éléments essentiels pour comprendre l’analyse chartiste

L’analyse chartiste est le pilier traditionnel de l’analyse technique avec la représentation graphique. Beaucoup d’investisseurs particuliers et professionnels ont tendance à l’oublier à cause de leur obsession sur les indicateurs techniques à la sauce occidentale. Si vous privilégiez l’analyse technique dans vos décisions d’investissement sur le marché actions, il est impératif de comprendre 3 éléments importants de l’analyse chartiste parce que dans le cas contraire, vous ne ferez pas long feu.

La droite de tendance, un poids lourd de l’analyse chartiste

Une droite de tendance est dictée par les cours de l’action sur une période donnée. Elle peut être haussière, baissière ou neutre. Pour qu’elle soit pérenne et crédible pour les deux premiers sens, il faut remplir au moins deux conditions : une pente d’un angle d’au moins de 45 ± 15° et trois points de contact.

Pour une meilleure compréhension de l’analyse chartiste, il faut trouver le cours d’action de départ pour détecter la tendance primaire ou de fond, puis les autres cours pouvant être au contact de la droite. Enfin, ayez à l’esprit que la droite de tendance sera toujours prépondérante dans votre vie d’investisseur.

Exemple graphique

Déterminez une droite de tendance pour l'analyse chartiste

Sur le CAC 40 en périodes mensuelles, nous sommes sur un cycle baissier caractérisé par une droite de tendance à la baisse. Depuis quelques semaines, il ne fait aucun doute que l’indice parisien hésite à la casser à la hausse.

Les supports et les résistances : Points essentiels pour comprendre l’analyse chartiste

Les supports sont des droites horizontales construites à partir duquel l’action rebondit sur un niveau de cours et ils seront significatifs en cas de plusieurs points d’appui sur le même niveau de cours. Cela pourra également servir de points de repère pour prendre des positions d’achat ou de vente. Pour donner une image à leur définition, le support est en quelque sorte le plancher de la maison.

Les résistances sont des droites horizontales construites à partir duquel l’action bute sur un niveau de cours et ils seront significatifs en cas de plusieurs échecs infructueux sur le même niveau de cours. Cela pourra également servir de points de repère pour prendre des positions d’achat ou de vente. Pour donner une image à leur définition, la résistance est en quelque sorte le plafond de la maison.

Dans le cas d’une cassure d’une résistance, elle doit s’accompagner de forts volumes à l’achat. Pour le support, la nécessité d’une force vendeuse au niveau des volumes n’est pas une condition nécessaire. Cependant, il faudra surveiller leur antériorité. Dans le cas où elle est éloignée, l’effet mémoire peut s’estomper en favorisant la cassure de ses niveaux clés.

Exemples graphiques

Déterminer pour votre analyse chartiste une droite de support

Concernant la parapétrolière spécialiste de la sismique CGG Veritas, on voit qu’elle s’appuie sur les 4,36 € comme support de poids depuis fin octobre 2014.

Analyse chartiste : Déterminez une droite de résistance

La banque française soi-disant solide se heurte à la résistance hebdomadaire des 59,58 € qui date depuis janvier 2010.

Les canaux

Ce sont des figures très répandues de l’analyse chartiste. Elles sont construites à partir de deux droites parallèles. La droite la plus haute constitue la résistance et la plus basse représente le support. Il existe trois types de canaux : canaux haussiers, canaux baissiers et canaux horizontaux. Pour les derniers cités, on les appelle généralement « trading range » pour ceux qui sont déjà familiarisés avec l’analyse chartiste.

Pour renforcer la pertinence au niveau de l’interprétation technique, ils doivent respecter une pente d’un angle 45 ±15° et avoir deux ondulations minimum, c’est-à-dire deux points au contact de chaque droite. En cas de cassure du canal, elle valide une poursuite ou un retournement de tendance.

Exemple graphique

Analyse chartiste : Dessiner un canal baissier

Le canal baissier montre que Casino Guichard boit la tasse. Techniquement, il n’y a pas de raison d’être acheteur de ce titre.

NB : Vous avez constaté sur les différents graphiques, des courbes fines et des nuages en fond gris et bleu ciel foncé. Comme indice, ils font partie des composantes de l’Ichimoku.

email
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

5 commentaires on “3 éléments essentiels pour comprendre l’analyse chartiste”

  1. Bonjour Mathieu,

    Sans ses supports et résistances, difficile de prendre sereinement une position à l’achat ou à la vente et placer surtout ses stops.

    Cordialement.

  2. Bonjour Michel,

    C’est juste un mise en bouche de l’analyse technique. Pour la suite, ce sera corsé pour les investisseurs qui débutent en Bourse.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge