Comment trouver des valeurs décotées en Bourse : 5 ratios boursier à connaître

comment reconnaitre entreprise décotée bourse

Pour trouver des bonnes affaires en Bourse sur le marché actions, pourquoi ne pas vous intéresser à des valeurs décotées avec des cours de Bourse inférieurs à leur valeur d’actif (net, tangible, courant, non courant).

Certes, ce n’est pas sans risque parce qu’en règle générale. En réalité, ce sont des entreprises qui évoluent dans un secteur d’activité en déclin. Elles se font littéralement massacrer sur les marchés financiers à chaque profit warning.

Du coup, elles sont délaissées par la communauté financière. Vous pouvez considérer que c’est un investissement pour des contrariens ayant les « corones ».

À titre personnel, adoptez l’investissement « deep value » (valeur à la casse) ne me tente pas par rapport à mon profil d’investisseur. C’est comme prendre une porte de saloon en pleine gueule. Je me suis résolu à ne pas m’aventurer sur ces valeurs atypiques parce que cela ne correspond à ma philosophie et stratégie d’investissement. Basta !

Mais ce n’est pas en m’écoutant pour argent comptant que vous devez vous abstenir. Vous avez le droit de faire votre opinion sur les valeurs à la casse ou décotées. Il se peut que vous voyez des atouts.

Avant de passer à la moulinette, voici ma mise en garde lorsque vous investissez sur des valeurs décotées. Vous allez vous rendre qu’il vaut mieux vous prévenir avant de souffler le chaud et le froid.

Avant de dénicher la bonne affaire

Trouver des valeurs décotées vous demandera de faire une analyse fondamentale plus approfondie. Alors pourquoi ?

Vous avez généralement à faire à :

  • Des entreprises sur le déclin qui n’arrivent pas à s’adapter aux évolutions technologiques
  • Des entreprises ayant détruit la création de valeur pour les actionnaires à cause de la dégradation de leurs fondamentaux intrinsèques
  • Des entreprises trop sensibles au cycle économique
  • Des entreprises ayant terni leur image à cause des scandales de grande échelle

Soyez bien sélectif. La moindre erreur vous sera fatale pour votre portefeuille boursier.

Pour commencer de bon pied, vous devez scruter les documents comptables (compte de résultat, bilan actif-passif, trésorerie) de l’entreprise et connaître son business model.

Oui, j’avoue pour certains d’entre vous que c’est une corvée. Mais la réussite en Bourse passe par là. En effet, n’attendez pas que la réussite vienne du ciel. Essayez de la provoquer par persévérance.

Si vous souhaitez minimiser les risques, vous devrez également vous reposer sur une batterie de critères qualitatifs et quantitatifs. Pour simplifier votre tâche, voici ceux les plus importants à mes yeux.

Critère n°1. Analysez la pérennité financière de l’entreprise à deux niveaux. Le premier par rapport à son endettement (dettes financières / capitaux propres). Le second par la qualité des actifs (capitaux propres / total des actifs).

Critère n°2. Privilégiez des entreprises possédant qui ont su traverser au mieux les périodes les plus difficiles. Puis vérifiez sur une longue période qu’elles mettent une partie des bénéfices en trésorerie et en investissement. Cela prouvera qu’elles étaient rentables à une époque.

Critère n°3. Vérifier que ses entreprises à la casse ne font pas l’objet d’une magouille (procès, délit d’initié, corruption) parce que les marchés financiers détestent ce genre de nouvelle. La sentence sera brutale au niveau du cours de Bourse.

Critère n°4. Connaître les raisons de la décote d’actif de l’entreprise en question et la défiance des investisseurs. Sont-elles justifiées fondamentalement ?

Maintenant, vous avez envie de savoir quels sont les ratios boursiers pour repérer éventuellement une décote.

Les ratios boursiers pour trouver une entreprise décotée

Vous avez peut-être déniché la bonne affaire avec les fondamentaux qui tiennent la route. Vous pensez qu’il y aura une compensation à la hausse par rapport à une possible décote.

Pour vous en rassurer, voici les ratios boursiers à connaître qui vous servira de points de comparaison :

La Valeur d’Actif Net Net  (VANN) s’obtient par la différence entre l’actif courant et les dettes de l’entreprise (financières et exploitation comprises).

La Valeur d’Actif Net Tangible (VANT) est en quelque sorte le patrimoine physique de l’entreprise. Elle se calcule en soustrayant les capitaux propres de l’entreprise mère par le goodwill et les immobilisations incorporelles.

La Valeur de Liquidation est le total de l’actif de l’entreprise déduit de dettes, du hors bilan et de ses engagements (baux, dividendes). En cas de liquidation de l’entreprise, nous pouvons considérer que c’est une « valeur plancher ». Toutefois, vous devrez au fil du temps la sous-estimer si vous avez à faire à une entreprise évoluant dans un secteur en plein marasme.

L’Actif Courant correspond aux biens censés être consommé ou vendu au cours de l’année.

L’Actif Non Courant qui correspond au patrimoine de long terme de l’entreprise (immobilisations corporelles, incorporelles et financières, etc.).

Si vous constatez que son cours de Bourse est en dessous de l’une des valeurs d’actifs, optez pour une marge de sécurité par prudence. Par exemple, vous décidez de fixer une marge de sécurité d’au moins 30 % de la VANT ou de la VANN.

Dans le cas où le marché vous donne tort, vous avez intérêt à comprendre les vraies raisons de la baisse. Libre à vous de prendre une décision ferme : conservez, moyennez à la baisse ou prenez votre perte. Pour les deux premières, vous avez confiance aux fondamentaux de l’entreprise en question. Quant à la dernière, vous considérez qu’il vaut mieux se couper un bras que la tête.

Investir sur des valeurs décotées n’est pas la tasse de thé de tout le Monde

Cet approche d’investissement value mise en avant par Benjamin Graham est en fin de compte, simple à comprendre. Évidemment, il y a quant même du boulot en amont.

D’un autre côté et cela n’engage que moi, cela me semble adapté pour des investisseurs particuliers ayant une forte aversion au risque. Avec des marchés financiers qui évoluent très vite sur le plan comportemental, les risques de déception restent élevées. Votre portefeuille boursier pourrait en pâtir si vous mettez le paquet.

Cela dit, Warren Buffett s’en est inspiré pour devenir un des gourous de Wall Street les plus suivis. Contrairement à son maître, son approche value privilégie la qualité du business de l’entreprise et la valeur intrinsèque qui n’a rien à voir aux ratios boursier cités ci-dessus. Toutefois, cette dernière semble subjective parce que le futur est par nature, incertain. Pour s’en prémunir, il soigne sa marge de sécurité par rapport à la valeur intrinsèque.

Si vous voulez appliquer l’investissement value avec succès, lisez des livres sur Warren Buffet comme Warren Buffet et l’interprétation des états financiers ou encore Warren Buffett, 24 leçons pour gagner en Bourse. Comme il a fait ses preuves depuis plusieurs décennies, vous avez plus de chances d’être sur la bonne voie en suivant ses traces.

_____________________________________________________________________________________

Source web :

Blog les Daubasses : http://blog.daubasses.com/ pour les notions de VANN, VANT et la Valeur de Liquidation.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge