Comment fonctionne l’indice CAC 40 ?

Quand la presse et les médias grand public abordent la Bourse, vous avez déjà entendu parler de l’indice CAC 40. Le plus souvent de manière idéologique. Les salaires élevés des patrons et les actionnaires se gavent de dividendes vous incitent à dire que la Bourse est réservée à un cercle privilégié.

Du moins, j’espère que vous n’êtes pas tombé dans ce panneau. Si c’est votre cas, votre niveau d’éducation financière est proche du niveau zéro.

Mettons de côté ses parasites et revenons à l’essentiel.

Ce qui est regrettable, c’est qu’ils ne vous informent pas assez sur la partie fondamentale et technique. Elles me semblent importantes parce que cela permet de comprendre comment fonctionne l’indice parisien, et son passé historique.

Présentation de l’indice CAC 40

Le CAC 40 est l’un des indices phares de l’un des plus opérateurs de marché d’Europe, Euronext qui regroupe également la Bourse de Bruxelles, d’Amsterdam et Lisbonne. Il sert de point de comparaison pour les sociétés de gestion basées principalement sur le territoire français pour mesurer les performances de leurs fonds. D’un point de vue historique, le CAC 40 reste un jeune indice boursier et subit en grande partie l’évolution de la tendance de Wall Street.

Il a été créé le 31 décembre 1987 sur une base initiale de 1000 points, coté de 9h à 17h30 (Heure de Paris). Il est composé de 40 valeurs qui doivent remplir certains critères tels que :

  • La capitalisation boursière
  • La liquidité avec un flottant important
  • La représentativité sectorielle

Par ailleurs, sa création coïncidait avec le passage de la cotation électronique et à la fin de la corbeille au Palais Brongniart en juillet 1987.

Comment se calcule le CAC 40

Le calcul du cours du CAC 40 se fait sans les dividendes réinvestis. C’est le résultat d’une moyenne pondérée par la capitalisation boursière de chacune des valeurs le composant avec deux paramètres à prendre en compte, le facteur de flottant F et le facteur de plafonnement f. Pour le premier, il retient les actions disponibles à la vente. Pour le second, son intérêt est qu’une capitalisation boursière d’une entreprise n’excède pas 15 % de la pondération de l’indice.

Si vous aimez les mathématiques financières, voici la formule.

Composition de la formule mathématique du cac 40Quant à la mise à jour ou révision de la composition de l’indice CAC 40, c’est le Conseil Scientifique des Indices qui en a la charge. Elle a lieu le troisième vendredi du mois de mars, juin, septembre et décembre. Les critères clés d’entrée et de sortie sont respectivement la pondération de la valeur par rapport à son secteur, le volume de transactions, le niveau du flottant, c’est-à-dire la capitalisation boursière échangeable quotidiennement.

Comment est composé l’indice CAC 40

Les biens de consommation, l’industrie, le secteur financier, la santé, les services à la consommation et l’énergie représentent environ 85 % de la pondération du CAC 40.

Toutefois, relativisons un peu. Les biens de consommation doivent être distinguer séparément avec la consommation discrétionnaire (c’est-à-dire celle de l’ascension sociale ou du plaisir) et la consommation défensive (c’est-à-dire celle qui est difficile à s’en passer quotidiennement). La remarque est la même pour l’industrie.

Ce qui va vous étonner, c’est la faible proportion du secteur technologique dans la pondération de l’indice CAC 40. Vous pouvez vous poser des questions sur les choix du Conseil Scientifique des Indices. Vous avez peut-être l’impression que leur vision est en décalage dans un monde plus ouvert.

Répartition pondération sectorielle indice CAC 40
© ABC Bourse, mai 2017

Vous constatez sur le tableau ci-dessous que Total, LVMH, Sanofi et L’Oréal ont un poids prépondérant sur le fonctionnement de l’indice CAC 40 et luttent pour la première place nationale en termes de capitalisation boursière. Enfin, la lanterne rouge est Veolia après des résultats trimestriels décevants.

Evolution pondération actions cac 40

Historique de la composition du CAC 40

Si vous êtes de la génération baby-boom et X (entre 1960 et 1980), certaines entreprises ayant été inscrites sur l’indice CAC 40 rappellent votre époque. Par exemple, il y a Lyonnaise des Eaux, Thomson CSF, Rhône-Poulenc, Matra-Hachette ou encore Crédit Lyonnais. Si vous voulez en savoir plus, ce site web pourrait vous aider à comprendre l’évolution de la composition de l’indice parisien sur une longue période au rythme de la mondialisation. Mais je dois dire le début du CAC 40 a été mouvementé.

Comment évolue historiquement le CAC 40

Graphique historique indice cac 40

Depuis sa création, l’indice parisien a connu trois krachs. Le premier en 1994 qui n’est pas très visible du fait de la hausse conséquente des taux directeurs de la part du président de la banque centrale américaine, Alan Greenspan. Le second et le troisième sont liés respectivement à l’éclatement des bulles Internet et la crise des subprimes.

Vous voyez par vous-même que la Bourse fonctionne par cycles. Vous devez savoir impérativement qu’il y aura des moments pour acheter à bon compte ou rester à l’écart.

Il me semble difficile à dire que l’indice CAC 40 soit rentable sur le long terme parce que tout dépend de la composition de votre portefeuille.

Au coin de la rue, on vous dira de ne pas mettre une partie de votre épargne en Bourse mais plutôt de souscrire un contrat d’assurance vie fonds euros. Votre prétexte est que c’est la garantie du rendement et de la sécurité. Si vous me connaissez, vous savez ce que j’en pense. Afin de vous éclaircir, cet article sur les risques des placements financiers peut lever vos doutes.

La part importante des investisseurs étrangers dans le CAC 40

Avec amertume, les mouvements quotidiens de marché du CAC 40 dépend en grande partie des capitaux étrangers parce que les parts du capital détenues par les actionnaires français (en particulier les petits porteurs comme moi) dans la plupart des entreprises du CAC 40 se réduisent petit à petit pour diverses raisons :

  • Une fiscalité confiscatoire digne d’un pays communisme. Heureusement, il y a des solutions d’optimisation.
  • Faible culture financière. Faut-il s’en étonner avec les idéologies de l’État ?
  • Manque d’objectivité de la presse et des médias grand public au niveau de la qualité de l’information.
  • Un système de retraite qui n’incite pas à l’actionnariat mais plutôt de devenir un créancier de l’État. Il se fera un plaisir de vous confisquer ou geler votre épargne. La loi Sapin 2 ne doit pas être pris à la légère en cas de scénario noir.

Pour enfoncer le clou, des exemples comme Lafarge sous pavillon suisse et une partie des activités d’Alstom à General Electric montrent qu’il n’y a pas une vraie présence de l’épargne française dans les fleurons du CAC 40 et sur la Bourse de Paris dans sa globalité.

Même si nous avons des entreprises du CAC 40 qui sont bien reconnues au niveau international, la plupart d’entre elles ont un capital actionnarial très dispersé. Ce qui signifie qu’elles peuvent faire l’objet d’OPA en provenance de l’étranger. Toutefois, encore faut-il trouver un acheteur.

Tant qu’il n’y aura pas de vraie pédagogie sur l’investissement en actions en France, l’évolution du CAC 40 sera à la merci des capitaux étrangers. Ils ne seront pas d’une grande aide au financement de votre retraite. Malheureusement, c’est une bombe à retardement qui arrive à grand pas parce que le modèle économique basée sur la dette est intenable. À force de repousser le problème plus tard, vous avez de fortes chances de voir l’irréparable.

email
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

2 commentaires on “Comment fonctionne l’indice CAC 40 ?”

  1. Bonjour !

    Perte de la nationalité du CAC 40 ! Effectivement, les fonds de pension anglo-saxons investissement là où ils peuvent investir. Ils finissent donc par posséder de grandes parts de nos entreprises cotées.
    En France, les retraites sont financées par des cotisations. Du coup il n’y a pas de fonds de pensions français et on ne peut pas investir dans nos entreprises.
    Socialo communisme oblige…
    Michel de Trading-Attitude Articles récents…Ses actionnaires ont sauté de joie aujourd’hui, et vous ?My Profile

  2. Bonjour Michel,

    En matière d’investissement financier, les Français aiment l’État avec l’assurance vie fonds euros, le livret A et l’immobilier d’habitation, et surtout pas les entreprises. Malheureusement, cela ressent dans la compétitivité économique de notre pays. S’il y a bien un secteur où il faut une purge, c’est l’immobilier. De plus, l’État réduit discrètement les aides dans ce compartiment malgré le dispositif Pinel. Bref, l’épargne des Français ne profite pas aux fleurons du CAC 40.

    Ainsi, il ne faudra pas s’étonner d’avoir de possibles OPA en provenance de l’étranger.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge