Comment bien analyser le tableau de flux de trésorerie d’une entreprise

Lorsque vous analysez une entreprise cotée en Bourse, vous apportez trop d’importance sur la croissance des bénéfices. Sauf que vous oubliez un paramètre essentiel à la pérennité de l’entreprise, la trésorerie. Sans être prétentieux, de nombreux investisseurs particuliers la négligent.

Même dans la presse que ce soit chez Le Revenu ou Investir Les Echos, il n’existe aucune ligne pour vous aider sur un des éléments du tableau de flux de trésorerie.

Pourtant, la trésorerie est le premier critère financier que regarde la légende de l’investissement, Warren Buffett. Vous allez comprendre pourquoi.

A quoi ça sert d’analyser un tableau de flux de trésorerie

Lorsque j’analyse une entreprise cotée en Bourse, mon premier réflexe est de jeter un coup d’œil sur le tableau de flux de trésorerie pour savoir si elle a assez de cash en cas de coup dur.

C’est un document comptable qui en dit long sur la gestion financière de l’entreprise. Comment elle rentre de l’argent. Comment elle investit. Comment elle verse le dividende à ses actionnaires.

Analyser le tableau de flux de trésorerie permet également de détecter des manipulations comptables par rapport au compte de résultat et bilan actifs-passifs.

Les différentes composantes du tableau de flux de trésorerie

Résultat net
Amortissement & Dépréciation
Variation du BFR (Besoin en Fonds de Roulement)
= Flux de trésorerie d’exploitation (Cash From Operating Activities)
Sortie des capitaux (Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles ou CAPEX)
Acquisitions d’immobilisations financières
Gain ou perte sur cession d’immobilisations financières
= Flux d’investissement (Cash From Investing Activities)
Dividendes
Émission et rachat d’achat d’actions
Émission et rachat d’obligations
= Flux de financement (Cash From Financing Activities)
= Variation de la trésorerie nette
Trésorerie au début de l’exercice
Trésorerie de fin d’exercice = Trésorerie au début de l’exercice – Variation de la trésorerie nette

Flux de trésorerie d’exploitation

C’est la trésorerie générée grâce au résultat net, aux variations des stocks, des créances clients, des dettes fournisseurs, etc. Sans oublier de prendre en compte de possibles amortissements ou dépréciations.

Flux de trésorerie d’exploitation = Résultat net + Amortissement – Dépréciation + Variation du BFR

Attention, vous devez analysez son évolution sur cinq à dix ans. Pourquoi ?

Parce que vous pouvez savoir si l’entreprise gère bien sa trésorerie au cœur de son activité. Le voir en croissance régulière et saine serait un bon signal.

Par contre, si vous le voyez en baisse sur plusieurs années en même temps que l’entreprise fait des bénéfices. Vous avez intérêt à être sur vos gardes parce que la qualité des bénéfices laisse à désirer.

Vous pouvez également envisager le pire des situations avec un flux de trésorerie d’exploitation dans le rouge. Normalement, cela arrive très rarement. Mais si c’est le cas sur une longue durée, vous aurez à faire à une entreprise en pleine déconfiture financière.

Flux d’investissement

C’est le solde entre les dépenses et les ventes d’actifs non courants (immobilisations corporelles, incorporelles et financières).

Flux d’investissement = CAPEX + Acquisitions financières + Gain ou perte sur cession d’actifs

Si vous voulez l’évaluer sur plusieurs années, vous aurez un aperçu du cycle d’investissement mais également de la confiance de l’entreprise dans les années futures.

Flux de financement

C’est le montant total des opérations de source de capital telles que les dividendes, l’émission ou le rachat d’actions / obligations.

Flux de financement = Dividendes + Émission ou Rachat d’actions + Émission ou Rachat d’obligations

C’est également la partie qui vous intéresse en premier lieu.

Sortie des capitaux

Ce sont des dépenses d’investissement matériel et immatériel destinées à améliorer la productivité et la rentabilité de l’entreprise dans une perspective de long terme. Elles vous indique si le management est confiant sur ses perspectives futures. En anglais, on l’appelle traditionnellement CAPEX (Capital Expenditure).

Trésorerie nette

La trésorerie nette qui correspond à la trésorerie de fin d’exercice, est reportée dans le bilan actifs-passifs dans la partie «Liquidité et Investissement à court terme».

Les ratios financiers à exploiter

Lorsque vous allez analyser le tableau de flux de trésorerie, vous pouvez ressortir des ratios financiers. Certains vous seront familiers et d’autres non.

Free Cash Flow : l’élément clé du tableau du flux de trésorerie

C’est l’argent dont dispose l’entreprise après déduction des dépenses d’investissement (Sortie des capitaux ou CAPEX) sur une période déterminée. Plus il est important, mieux c’est. En effet, elle aura la marge de manœuvre pour rémunérer ses actionnaires et faire de possibles acquisitions afin de gagner des parts de marché.

Pour calculer le Free Cash Flow, vous devez déduire le flux de trésorerie d’exploitation par les CAPEX.

Free Cash Flow = Flux de trésorerie d’exploitation – CAPEX

Aux yeux des actionnaires, c’est le ratio financier le plus important parce que cela conditionnent le financement de leur dividende.

BuyBack Yield

C’est le pourcentage du cash payé par l’entreprise en rachat d’actions rapporté à sa capitalisation boursière. Quelques professionnels de la finance prétendent que c’est un bon indicateur sur le retour à long terme aux actionnaires.

Personnellement, je préfère jouer la prudence quant à l’interprétation de ce ratio. Les rachats d’actions peuvent être destructifs de valeur si l’entreprise décide de le faire dans le but de soutenir à tout prix le cours de Bourse. Cela démontre que le management a une vision court-termiste et n’est pas forcément concerné par l’avenir de l’entreprise.

Shareholder Yield

L’analyse du tableau de flux de trésorerie permet de calculer un ratio financier qui vous semble peu familier.

Personnellement, vous devrez le mettre dans un tableur Excel. Il permet de savoir combien donne l’entreprise en dividendes et rachats d’actions aux actionnaires.

Mathématiquement, vous devez faire le rapport entre la somme de montant total des dividendes et des rachats d’actions, et la capitalisation boursière.

Shareholder Yield = (Dividendes + Rachat net d’actions) / Capitalisation boursière

Dont Rachats nets d’actions = Rachat d’actions – Émission d’actions

Comme il est peu relayé par la presse financière en France, j’avoue que cela mérite d’approfondir le sujet à propos de ce ratio financier.

Payout ratio

Ce ratio financier est très lié à la distribution du dividende.

Flux de trésorerie opérationnel / CAPEX

Il mesure la capacité de l’entreprise à investir en utilisant sa trésorerie disponible. Statistiquement, plus il est élevé, mieux c’est. Toutefois, c’est un ratio financier qui fluctue souvent à cause des cycles économiques. Vous devez comparer avec des titres du même secteur d’activité pour une meilleure interprétation.

Étude de cas avec Nestlé

Pour vous éclairer votre lanterne, voici une étude de cas sur l’entreprise agroalimentaire suisse, Nestlé pour comprendre toute l’importance d’analyser un tableau de flux de trésorerie.

En millions de CHF 2010 2011 2012 2013 2014
Résultat net – Part du groupe 8777 9487 10228 10015 14456
Flux de trésorerie d’exploitation 13608 10180 15668 14992 14700
Sortie des capitaux ou CAPEX 4576 4779 5598 5330 4423
Dividendes – Part du groupe 5443 5939 6213 6552 6863
Rachat d’actions 12135 5480 532 481 1721
Vente d’actions 278 527 1199 60 104
Rachat net d’actions 11857 4953 -667 461 1617
Trésorerie de fin de l’exercice 8057 4938 5713 6415 7448

En enlevant le caractère exceptionnel de la croissance du résultat net entre 2013 et 2014, on constate que Nestlé a serré la vis d’environ 17 % sur ses CAPEX. Ce qui peut expliquer en partie la hausse de 16 % de la trésorerie en fin d’exercice. Toutefois, elle continue d’augmenter régulièrement le montant des dividendes. Histoire de fidéliser ses actionnaires.

Analyse détaillé de la trésorerie de Nestlé

2010 2011 2012 2013 2014
Free cash flow 9030 5401 10070 9662 10277
Flux de trésorerie opérationnel / CAPEX 2,97 2,13 2,80 2,81 3,32
Payout ratio 62,01 % 62,6 % 60,75 % 65,42 % 47,48 %
Shareholder Yield 9,34 % 6,29 % 2,91 % 3,36 % 3,64 %

En premier lieu, vous pensez que Nestlé distribue trop bénéfices sous forme de dividende à ses actionnaires. Pour un Français influencé par les fausses idées reçues de l’opinion publique à propos de la Bourse, il criera à l’injustice ou l’inégalité sociale puis dira que les actionnaires se gavent toujours.

Cependant, le retour aux actionnaires via le Shareholder Yield nous dit un peu le contraire sur les trois derniers exercices malgré une moyenne de 5,1 % entre 2010 et 2014. Au niveau comptable, cela signifie que le capital est peu dilué depuis 2011. Le soutien du cours de Bourse n’est pas leur principale préoccupation du management du mastodonte suisse.

Quant au niveau du Free cash flow, il est régulièrement positif même si Nestlé a réduit ses dépenses d’investissement. D’un autre côté, le management garde un coussin de sécurité pour soigner leurs actionnaires et chercher des opportunités de croissance externe s’il y a une synergie efficace.

email
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

5 commentaires on “Comment bien analyser le tableau de flux de trésorerie d’une entreprise”

  1. Bonjour Sovanna,

    Une erreure c’est glissee dans ton deuxieme tableau. Le titre free cashflow ne devrait-il pas etre dividendes ou les donnees de cette ligne egale a la tresorerie a la fin de l’exercise?

  2. Bonsoir Emmanuel,

    Exact, les copier coller ça me joue des mauvais tours. En tout cas, merci de me corriger.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge