4 façons d’acheter des actions dans un marché baissier

Lorsque les marchés financiers deviennent agités ou se dirigent vers un krach boursier, vous vous demandez comment acheter des actions dans un marché baissier. Ils existent plusieurs façons. Histoire de modérer le célèbre dicton «on n’attrape pas un couteau qui tombe».

Pour procéder de la sorte, vous devrez avoir un minimum de bouteille.

Acheter des actions dans un marché baissier après la phase 4 de Weinstein

La phase 4 de Weinstein est le signe que le marché actions entre techniquement dans un cycle baissier. Il est caractérisé par des points hauts de plus en plus bas permettant de tracer une probable ligne de tendance baissière et une pente descendante de la moyenne mobile à 30 semaines.

Si vous avez une approche purement fondamentale pour acheter des actions dans un marché baissier, il est préférable d’avoir une position d’attente. En effet, une action qui a baissé de 30 % peut encore rechuter. À ce titre, j’ai fait l’amère expérience lors de mes débuts en Bourse parce qu’on n’attrape pas un couteau qui tombe.

Modérer vos achats d’actions lors des phases de baisse

Si vous n’aimez pas attendre d’acheter des actions comme les blue chips avant la purge, avoir une approche tactique s’avère crucial. Tout d’abord, attendez que le cycle baissier est confirmée pour de bon après deux ou trois jambes de baisse. Deuxièmement, vérifiez que les actions de votre check-list ne baissent pas à cause de leurs fondamentaux intrinsèques. Après avoir fait ses deux constats, la meilleure option est de les acheter à bon compte afin de ne pas griller votre cash. Néanmoins, vous devez faire preuve de courage en procédant de cette façon.

Bien analyser le comportement des intervenants de marché

Depuis que je me passionne pour les marchés financiers, j’ai pris conscience que la dimension psychologique des intervenants de marché prend de plus en plus place. De ce fait, l’analyse technique permet de comprendre leur comportement et évaluer le bon moment pour acheter des actions à la baisse comme à la hausse. Pour mieux le démontrer, voici un graphique qui vaut mieux qu’un long discours.

Comprendre la psychologie de l'investisseur

 

Les médias et la presse : Des bons indicateurs d’achat à exploiter entre les lignes

Lorsque la Bourse fait la une de l’actualité des médias et de la presse mainstream, les krachs sur le marché actions sont malheureusement mis en avant. Ma conviction est que c’est un bon moyen de dénigrer ce mode de placement vis-à-vis des épargnants qui ne cherchent pas à s’informer de manière objective. D’un autre côté, ne pas être investi en actions est aussi risqué parce que les placements soi-disant risque le sont également. Vos contrats d’assurance vie fonds euros sont pleinement investis en Bourse parce que les obligations d’États sont des placements boursiers.

En me référant à l’histoire de la Bourse, les meilleures opportunités d’acheter des actions dans un marché baissier sont lorsque les médias et la presse mainstream constatent que c’est soi-disant la fin du monde. Quand le niveau de pessimisme est très profond avec des perspectives négatives sur la macroéconomie, il se trouve que les cours des actions de belle qualité sont injustement bradés parce que la raison de leur baisse générée par un krach n’ont aucun rapport avec leurs fondamentaux intrinsèques. Par conséquent, il y a de fortes chances que c’est le bon moment de faire les soldes.

Le proverbe boursier «Les marchés haussiers naissent dans le pessimisme, se développent dans le scepticisme et meurent dans l’euphorie» illustre bien ce fait. Concrètement, pour survivre en Bourse, il faut aller à l’encontre de vos habitudes comportementales en matière d’épargne financière.

Un éternel recommencement !

L’histoire de la Bourse nous a montré que c’est un éternel recommencement avec des bulles spéculatives et des krachs. Les premières mettent du temps à se dessiner tandis que les seconds sont traditionnellement de courte durée et brutaux. Instinctivement, l’être humain a une forte tendance à garder en mémoire les mauvais souvenirs. Un bon investisseur sait comment acheter des actions tant dans un marché baissier qu’un marché haussier.

Afin de ne pas faire des erreurs préjudiciables et bien acheter des actions, l’investisseur quel que soit son horizon d’investissement devra les prendre en considération dont les exemples ne manquent pas. Aujourd’hui, nous avons aux États-Unis, des bombes à retardement comme les subprimes autos, la dette étudiante et le pétrole de schiste. En Europe, le risque politique refait surface. Quant à la Chine, elle n’a pas de bol avec plusieurs problèmes majeurs (bulle boursière et immobilière, et shadow banking) mais la différence par rapport à ses compères occidentaux est que sa marge de manœuvre est plus large avec d’énormes réserves de change et une stratégie discrète d’achat d’or.

email
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge