3 applications mobiles pour suivre la Bourse

applications mobiles suivre bourse

La Bourse a beaucoup évolué au cours de ses dernières décennies au niveau de la diffusion de l’information et du suivi de vos actions de votre portefeuille.

Grâce aux évolutions technologiques par l’intermédiaire d’Internet en particulier sur les appareils mobiles (smartphones, tablettes), vous pouvez les avoir en quelques secondes. Les différentes applications mobiles pour suivre la Bourse que ce soient sur Google Play ou Apple Store, ne sont pas étrangères à ce phénomène qui est devenu une habitude de consommation.

Toutefois, vous devez les utiliser à bon escient. Personnellement, ne le faites pas pour suivre en permanence vos cours de Bourse (Facile à dire mais difficile à faire).

Face à leur abondance sur les différentes plateformes (IOS, Android, Blackberry, Windows), voici 3 applications mobiles pour suivre la Bourse qui me semblent les plus pertinents pour ne pas perdre de vue ce qui se passe sur les marchés financiers.

Seeking Aplha : La parole aux lecteurs !

Découvrez l'application sur la Bourse américaine Seeking Alpha

Seeking Alpha est une plateforme boursière américaine pas comme les autres. Au-delà des dernières informations boursières et cotations de Wall Street, vous allez constater qu’elle est animée par un lectorat avisé composé de gérants de portefeuille, sociétés d’investissement, journalistes, blogueurs ou encore des particuliers.

Ils expriment leur propre opinion en diffusant des articles sur une ou plusieurs valeurs américaines sans que ce relève d’un conseil formel à l’achat ou à la vente. Par ailleurs, vous pouvez créer un portefeuille virtuel avec les alertes qui leur concernent pour vous tenir au courant de l’actualité de vos valeurs américaines.

Bloomberg Business : L’application mobile la plus complète du compartiment pour suivre la Bourse

Découvrez l'application mobile sur la Bourse internationale Bloomberg Business

Bloomberg Business est une application mobile de l’empire américain des médias financiers, Bloomberg. Premièrement, elle permet de suivre l’actualité financière d’Est en Ouest. Deuxièmement, des thématiques distinctes sont traitées avec des chroniqueurs apportant leur propre expertise que vous pouvez retrouver en vidéo. Enfin, vous avez l’accès à l’ensemble des cotations des actions internationales avec un récapitulatif de leur bilan financier et une brève description. Par contre, leur outil d’analyse technique n’est pas très poussé. Tout comme Seeking Alpha, il existe la possibilité de créer votre liste personnelle de valeurs avec un choix plus large.

TradingSat : L’application mobile de BFM Business

Découvrez l'application mobile TradingSat

Parmi les «frenchies», mon ressenti est aucune application mobile ne sort du lot parce qu’elles proposent les mêmes fonctionnalités. Cela dit, tous les francophones ne maîtrisent pas de bout en bout la langue de Shakespeare. Du coup, mon choix s’est porté sur TradingSat pour ceux ou celles qui investissent principalement sur la Bourse de Paris et des raisons ergonomiques. L’inconvénient par rapport aux deux premières citées est que l’information économique et financière n’est pas très étoffée au niveau international. Pour suivre la Bourse en profondeur, il est limité aux places financières d’Euronext.

Passez votre chemin à propos des applications mobiles des courtiers en ligne

En toute franchise, je ne vous conseille pas de télécharger des applications mobiles des courtiers en ligne pour suivre la Bourse. D’une part, il y a plus de chances que vous preniez une décision d’investissement dans des conditions peu optimales sous le plan de l’équilibre émotionnel. D’autre part, leur ergonomie laisse à désirer et les erreurs de frappe sont fréquentes.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

8 thoughts on “3 applications mobiles pour suivre la Bourse”

  1. Salut Sovanna,

    Même si je n’interviens pas, je suis un lecteur de ton blog. Comme complément à Seeking Alpha, je rajouterais aussi l’appli « Investing.com », qui est très complète, et multilingue.

    Je ne suis pas entièrement d’accord avec le fait de ne pas installer d’applications des courtiers : je les trouve au contraire très pratiques pour pouvoir clôturer un ordre de n’importe où quand on a du quitter son PC sans pouvoir le faire, et également pour avoir accès aux cours en temps réels sur n’importe quel produit.

    Enfin chacun son avis…

    A+ !

    Nathanaël

  2. Salut Nathanael,

    J’aurais pu mette Investing.com. A la date de l’article, je ne l’utilisais pas. A ce jour, c’est un de mes outils incontournables pour l’analyse graphique et dans une moindre mesure, l’analyse fondamentale.

    Concernant les applications mobiles sur les courtiers en ligne, c’est juste le reflet de mon expérience sur le plan ergonomique. Le temps de chargement que ce soit sur internet ou en 4G laisse parfois à désirer.

    Par rapport à ma philosophie d’investissement de long terme, je n’éprouve pas le besoin d’inclure un app d’un courtier en ligne parce que je ne suis pas en permanence mon portefeuille. Question de sérénité.

    A+

    Sovanna SEK

  3. Oui, c’est vrai que pour un profil d’investisseur de long terme uniquement, les applications de courtiers sont sans doute moins utiles.

    Je pratique personnellement un mix des deux, mais c’est vrai qu’on vite devenir accro aux cours de la bourse…

    A bientôt.

  4. Là où je dérive, c’est de suivre un peu plus régulièrement des actions de ma check-list ou celles que je souhaiterais en acheter sur des applications mobiles.

    Si je ne me trompe pas, tu viens de Belgique. Il y a une valeur belge que j’ai dans le viseur depuis plusieurs mois, Colruyt. J’ai remarqué qu’elle a souffert excessivement de l’annonce de rachat de Whole Foods de la part d’Amazon.

    Côté financier, tout est OK. Sur le plan business, qu’est-ce qu’il différencie de ses concurrents d’Ahold Delhaize et Carrefour ? Colruyt est-elle plus orientée sur le modèle de l’hypermarché qui est déclin ou sur les magasins de proximité ?

    A bientôt.

  5. Je dirais que Colruyt se situe entre l’hyper/supermarché et le magasin de proximité. Son bilan est en béton-armé mais son bénéfice et ses marges étaient sous pression en 2017 (en légère baisse, pas de quoi s’alarmer) à cause de gros amortissements.

    Depuis fin 2017, le groupe achète ses propres actions, et compte en acquérir pour 350 millions d’euros. Il devrait d’ailleurs augmenter son dividende en 2018. Colruyt se développe aussi en France depuis quelque temps je crois.

    Nathanael, from http://transactionbourse.com/
    Nathanael Articles récents…Le début d’un krach de 90% sur le bitcoin?My Profile

  6. Bonjour,

    Pour être honnête, non. Je le fais déjà sur Central Charts et Investing avec modération. Cela me suffit amplement.

    Néanmoins, c’est gentil d’en parler.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.