11 figures chartistes à connaître pour mieux investir en Bourse

L’analyse technique regorge de nombreux indicateurs dont vous avez du mal à vous retrouver. Heureusement, vous n’êtes pas obligé de tous les connaître pour mieux investir en Bourse sur le marché actions.

Néanmoins, vous devez connaître les grandes lignes. Pour cela, concentrez-vous sur des éléments techniques qui vous paraissent simples à comprendre.

Après une mise en bouche sur les trois configurations techniques de base de l’analyse chartiste, je vous liste 11 figures chartistes qui méritent votre attention. Il existe deux catégories : figures de retournement de tendance et figures de continuation.

Vous serez enthousiaste à l’idée de savoir que certaines configurations techniques possèdent un caractère prédictif proche de 80 %. Ce qui est un argument qui ne vous laisse pas insensible.

Mais leur principal atout est d’avoir un aperçu du comportement des investisseurs. Ainsi, sur vos écrans graphiques, vous pouvez espionner leurs faits et gestes. Voilà comment être sur un pied d’égalité par rapport à la majorité des investisseurs professionnels.

Maintenant, passons au plat de résistance. Et c’est du costaud.

Les figures de retournement de tendance

Le double top

C’est une figure chartiste sous forme d’un M dont le bas de la lettre constitue la ligne de cou ou la droite de support. L’action bute à deux reprises sur le même niveau ou zone de résistance avec un premier point d’appui sur la ligne de cou après le premier sommet. Par la suite, la deuxième consolidation en direction de la ligne de cou sera fatale pour ceux qui sont à contre-courant du marché. En règle générale, ces derniers sont des investisseurs particuliers naïfs.

Après la cassure de la ligne de cou indiquant la validation de la figure chartiste, l’action se dirige vers les prochains supports. Par ailleurs, un possible pull back (retour) vers la ligne de cou qui va devenir une droite de résistance, peut se former dans le but de retarder la chute vers le précipice.

Caractéristique du double top

Le double top signale un retournement de tendance à la baisse. Pour qu’il soit crédible, il faudrait une ligne de cou ne dépassant pas un angle de 30° et une symétrie de l’amplitude vers les sommets avec un respect du timing.

NB : Il existe une autre dérivée de cette figure chartiste appelée triple top.

Comment vendre une action sur un double top

Avec cette figure chartiste, vous pouvez être dans le rôle de shorter (jouer à la baisse) la valeur avec la vente à découvert, prendre vos bénéfices ou couper vos pertes.

Vous voulez jouer la baisse de la valeur. Attendez patiemment la sortie de la ligne de cou par le bas après une ou deux séances confirmation.

L’autre solution est d’anticiper la sortie de la ligne de cou en cours sur des unités de temps inférieures. Si vous avez un double top en unités hebdomadaires, vous optimisez votre point d’entrée en unités journalières. Cependant, c’est risqué avec l’utilisation de l’effet de levier. Vous avez intérêt que le marché vous donne raison le plus rapidement possible.

Le double bottom

C’est une figure chartiste sous forme d’un W dont le haut de la lettre constitue la ligne de cou ou la droite de résistance. L’action rebondit à deux reprises sur le même niveau ou zone de support avec un premier échec sur la ligne de cou après le premier creux. Par la suite, la deuxième tentative en direction de la ligne de cou sera fatale pour ceux qui sont à contre-courant du marché. En règle générale, ces derniers sont des investisseurs qui étaient en mode vente à découvert et du coup, ils sont obligés de se racheter à l’achat.

Après la cassure de la ligne de cou indiquant la validation de la figure chartiste, l’action se dirige vers les prochaines résistances. Par ailleurs, un possible pull back vers la ligne de cou qui va devenir une droite de support, peut se former dans le but de retarder la route vers le sommet.

Caractéristique du double bottom

Le double bottom signale un retournement de tendance à la hausse. Pour qu’il soit crédible, il faudrait une ligne de cou ne dépassant pas un angle de 30° et une symétrie de l’amplitude vers les deux creux avec un respect du timing.

Dans 70 % des cas, la sortie du double bottom se fait par le haut.

Comment acheter une action sur un double bottom

Comme vous le voyez, c’est une figure chartiste simple à reconnaître par sa forme. Le meilleur moyen d’en tirer profit est d’acheter après la cassure de la ligne de cou. Pour augmenter vos chances de réussite, vous avez deux solutions.

Solution n°1. Vous attendez la confirmation de la cassure de la ligne de cou après une ou deux séances de clôture. Cela vous donne une marge confortable.

Solution n°2. Vous n’êtes pas à l’aise par une sortie violente de la ligne de cou. Ce qui peut arriver dans des marchés nerveux. Vous ne voulez pas vous faire pigeonner par les vendeurs à découvert. Optez pour la sagesse en attendant un potentiel pull back sur la ligne de cou.

Solution n°3. Vous anticipez la cassure de la ligne de cour de l’action sur des unités de temps inférieures. Par exemple, si vous avez une sortie du double bottom à la hausse qui est en cours en unités hebdomadaires, vous déterminerez votre point d’achat en unités journalières.

NB : Il existe une autre dérivée de cette figure chartiste appelée triple bottom.

Le biseau

Le biseau est une figure chartiste de court terme dont leur interprétation technique dépend fortement de la tendance précédente. Il existe deux types de biseaux : le biseau ascendant et biseau descendant. Le premier est constitué de deux droites de direction haussière qui convergent et inversement pour le second.

Caractéristique du biseau ascendant

Pour le biseau ascendant, la sortie se fait statistiquement dans 80 % des cas par le bas. Dans une tendance haussière, on peut le considérer comme un signal de retournement à la baisse alors que dans le cas d’une tendance baissière, ce serait une continuation vers le précipice.

Caractéristique du biseau descendant

Pour le biseau descendant, la sortie se fait statistiquement dans 90 % des cas par le haut. Dans une tendance haussière, on peut le considérer comme un signal de renforcement alors que dans le cas d’une tendance baissière, ce serait un signal de retournement à la hausse.

Pour leur crédibilité, il faudrait au minimum deux contacts sur chaque droite. Puis un troisième point de contact qui jouera potentiellement le point de rupture.

Comment acheter et vendre une action sur un biseau

Comme les probabilités sont élevés pour les 2 formes de biseaux, ne cherchez pas à vous poser la question.

Pour le biseau descendant, vous attendez sa sortie définitive par le haut en laissant écouler une ou deux séances de clôture. Si vous voulez plus de sécurité, vous laissez le cours dépasser le premier point de contact de la droite supérieure.

Pour le biseau ascendant, vous attendez sa sortie définitive par le bas avant de shorter. Vous devez attendre une ou deux séances de clôture. Si vous voulez plus de sécurité, vous laissez le cours dépasser le premier contact de la droite inférieure.

Le diamant

Le diamant est une figure chartiste sous forme de losange ou de deux triangles de base commune qu’on trouve lorsque la tendance en cours est au bord de la rupture. Il existe deux types de diamants : le diamant de sommet et diamant de creux.

Caractéristique du diamant de sommet

Pour le diamant de sommet qui apparaît en fin de tendance haussière, la sortie se fait statistiquement dans 80 % des cas par le bas. Ce qui peut constituer un retournement de tendance à la baisse.

Caractéristique du diamant de creux

Pour le diamant de creux qui apparaît en fin de tendance baissière, la sortie se fait statistiquement dans 80 % des cas par le haut. Ce qui peut constituer un retournement de tendance à la hausse.

Pour leur crédibilité, il faudrait au moins deux contacts sur chaque triangle et une sortie au 2/3 de la figure.

L’épaule-tête-épaule (ETE)

L’ETE est une figure chartiste très célèbre des aficionados de l’analyse technique, caractérisée par trois sommets et deux creux. Elle indique dans 90 % des cas, une sortie par le bas et donc un possible retournement de tendance à la baisse. Le premier et le troisième sommet sont les épaules tandis que le second représente la tête. Quant aux creux, ils rebondissent sur la ligne de cou.

Caractéristique de l'ETE

La première épaule s’accompagne de forts volumes. Ensuite, un nouveau sommet (tête) se forme avec des faibles volumes par rapport à la première épaule. Enfin, la deuxième épaule montre de plus en plus un essoufflement à l’achat et cassera la ligne de cou avec des forts volumes et de fait, ce sera le point final de cette figure chartiste. Toutefois, certains investisseurs désespérés tenteront de ramener le cours de l’action au contact de la ligne de cou (pull back) avant de se faire réellement lessiver.

Pour valider la configuration de l’ETE en plus de la cassure de la ligne de cou, il faudrait une ligne de cou d’une pente inférieure à 30°, deux épaules d’amplitudes similaires ou peu différentes, puis une tête avoisinant 1,5 fois l’épaule.

L’épaule-tête-épaule inversée (ETE inversée)

L’ETEI inversée est une figure chartiste avec une symétrie inversée par rapport à l’ETE. Elle indique dans 90 % des cas, une sortie par le haut et donc un possible retournement de tendance à la hausse.

Caractéristique de l'ETE inversée

La première épaule s’accompagne de forts volumes. Ensuite, un nouveau creux (tête inversée) se forme avec des faibles volumes par rapport à la première épaule. Enfin, la deuxième épaule montre de plus en plus un essoufflement à la vente et cassera la ligne de cou et de fait, ce sera le point final de cette figure chartiste. Toutefois, certains investisseurs qui étaient massivement short, vont tenter l’impossible en essayant de ramener le cours de l’action au contact de la ligne de cou (pull back) avant de se faire réellement lessiver.

Pour valider la configuration de l’ETE inversée en plus de la cassure de la ligne de cou, il faudrait une ligne de cou d’une pente inférieure à 30°, deux épaules d’amplitudes similaires ou peu différentes, puis une tête avoisinant 1,5 fois l’épaule.

Les figures de continuation

Les rectangles

Ce sont des figures chartistes qui apparaissent lorsque la tendance est neutre. On peut considérer comme des canaux horizontaux ou des zones de trading range. La sortie du cours de l’action du rectangle dépend fortement de la tendance précédente. Lorsqu’elle est avérée, un pull back n’est pas à exclure. Par ailleurs, ils sont très appréciés par les investisseurs de court terme.

Caractéristique du rectangle

Les triangles

Ce sont des figures chartistes qui apparaissent lorsque la volatilité du cours de l’action se dissipe. Les forces acheteuses et vendeuses se neutralisent avec des volumes en décroissance à l’approche de la pointe du triangle. Il existe trois types de triangles : le triangle symétrique, ascendant et descendant.

Caractéristique du triangle de sommet
Triangle symétrique de sommet
Caractéristique du triangle creux
Triangle symétrique de creux

Premièrement, l’interprétation du triangle symétrique dépend de la tendance qui la précède. Dans un sommet de marché, la sortie du cours de l’action de la figure peut se faire dans 2/3 des cas par le haut. A l’opposé, ce sera 2/3 des cas par le bas.

Caractéristique du triangle ascendant
Triangle ascendant

Deuxièmement, le triangle ascendant formé d’une droite de résistance horizontal et d’un support oblique donne dans 2/3 des cas une sortie par le haut favorisant la poursuite d’une tendance haussière. Dans le cas où le cours de l’action surfe sur une tendance baissière, la droite de résistance horizontale peut freiner les ardeurs des acheteurs. À noter que les sorties par le bas représentent 1/3 des cas.

Caractéristique du triangle descendant
Triangle descendant

Enfin, le triangle descendant formé par une droite de support horizontale et d’une résistance oblique donne dans 2/3 des cas une sortie par le bas favorisant la poursuite d’une tendance baissière. Dans le cas où le cours de l’action surfe sur une tendance haussière, la droite de support horizontal peut être un point d’appui pour les acheteurs. À noter que les sorties par le haut représentent 1/3 des cas.

Pour une question de fiabilité, il faudrait au moins deux points de contact sur chaque droite et une sortie au 2/3 de la figure.

Les gaps

Ce sont des espaces vides de cotation causés par l’absence d’ordres sur des zones de prix. Ils signalent des excès de marché. Ceux-ci peuvent être liés à des facteurs fondamentaux (bonne ou mauvaise nouvelle sur une valeur) ou techniques (rupture ou poursuite de tendance).

Caractéristique du gap haussier

Caractéristique du gap baissier

Pour mieux illustrer, le gap haussier correspond à un plus bas de la dernière séance supérieur au plus haut de la séance précédente et le gap baisser, un plus haut de la dernière séance inférieur au plus bas de la séance précédente.

Il existe trois types de gap :

– Le gap commun qui est généralement peu significatif parce qu’il est rapidement comblé et n’influence pas la tendance en cours.

– Le gap de rupture indique un retournement de tendance après de nouveaux sommets ou de creux de marché. De plus, il est très significatif s’il se produit à proximité d’un support ou d’une résistance.

– Le gap de continuation traduit un renforcement de la tendance en cours et se produit souvent après un gap de rupture.

Les fanions

Ce sont des figures chartistes sous forme de petit triangle qui apparaissent dans un horizon de temps très court et interviennent en cours d’une tendance. La sortie de cette figure se fait par le haut lors d’une tendance haussière et réciproquement dans le cas d’une tendance baissière.

Caractéristique du fanion

Pour leur crédibilité, il faudrait au moins deux points de contact de chaque côté du petit triangle.

Les drapeaux

Les drapeaux sont des figures chartistes de court terme composées de deux droites parallèles qui sont généralement inclinés en sens inverse de la tendance en cours. Ainsi, pour les drapeaux descendants et ascendants, la sortie se fera respectivement à 80 % par le bas et par le haut.

Caractéristique du drapeau ascendant
Drapeau ascendant
Caractéristique du drapeau descendant
Drapeau descendant

Pour leur crédibilité, il faudrait au moins deux points de contact sur chaque droite.

Quelques préconisations avant de passer à l’action

– Attendez la prochaine clôture pour valider la fiabilité de la figure chartiste.

– Ne vous fiez pas trop aux statistiques même si elles sont prouvées pour prendre des décisions.

– Ayez à l’esprit qu’il n’existe pas de figures chartistes parfaites. En gros, ne cherchez pas la perfection absolue en les dessinant parce que vous risquez de créer de l’incertitude sur votre propre analyse technique.

– Il serait de dommage d’ignorer ses figures chartistes en raison de leur pouvoir de prédiction non négligeable.

_______________________________________________________________________________

Sources :

–  La quasi-majorité des images présentes proviennent du site Tribuforex

– Tout savoir de l’analyse technique de Monique Walker, 3ème édition Edition Gualino

email
Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.

4 commentaires on “11 figures chartistes à connaître pour mieux investir en Bourse”

  1. Bonjour,
    Un livre pas mal est « Chandeliers japonais : Figures d’indécision et de continuation » de François Baron. Pour les statistiques effectivement elles sont prouvée mais comme tu le dis il ne faut pas s’y fier. Les marchés changent, les statistiques étaient valables quand elles ont été faites mais peut on encore les trouver pertinentes au bout de plusieurs années?

    Une autre remarque, beaucoup de figures chartistes ne sont qu’une représentation de la théorie de Dow par exemple avec les triangles mais surtout les double/triple Top/bottom et les ETE.
    mathieu de je-serai-trader-pro Articles récents…Peut-on vivre du trading?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge