10 erreurs préjudiciables à ne pas réaliser en Bourse

10 erreurs fatales débuts en bourse

Construire sereinement un portefeuille boursier à moyen-long terme passe malheureusement par des erreurs qui peuvent être résolues rapidement si vous avez l’éducation financière adéquate. Pour répondre à cette problématique que rencontrent les particuliers, voici ma vidéo listant 10 erreurs fatales en Bourse à ne pas reproduire dans votre vie d’investisseur.

Erreur n°1 : Investir en fonction de la macroéconomie

Franchement, posez-vous la question si des statistiques économiques vont remettre en cause les perspectives de long terme des entreprises. Dans le pire des cas, elles ajusteront leurs capacités de production même si ça peut se traduire par des licenciements. Ayez à l’esprit que ça fait partie de la vie de l’entreprise. Au final, mettrez ses parasites aux oubliettes parce qu’ils feront perdre un temps crucial dans votre manière de prendre des décisions d’investissement.

Erreur n°2 : Se reposer sur l’analyse technique

L’analyse technique est certes un outil puissant mais ne vous garantira pas le succès en Bourse. Depuis qu’elle est banalisée dans les librairies et sur Internet, cela s’avère moins efficace en cas d’utilisation binaire. Par contre, il est possible de tirer profit à condition d’aborder l’analyse technique de façon proactive.

Erreur n°3 : Croire que la Bourse est entièrement rationnelle

C’est l’une des erreurs habituelles des investisseurs particuliers. Ils pensent que la Bourse est un long fleuve tranquille. Malheureusement, c’est une conception très dépassée de nos jours. Suite au passage de la cotation électronique, la spéculation a pris de l’importance grâce aux évolutions technologiques d’information et l’émergence des produits dérivés. L’investisseur de long terme devra s’adapter à cette donne pour en tirer profit et prendre conscience que la disponibilité de l’information à armes égales est un bullshit.

Erreur n°4 : Accusez à tort la spéculation financière

La spéculation financière est une normalité de l’univers de la Bourse. Les investisseurs particuliers en font une mauvaise interprétation à cause de leur réaction émotionnelle engendrée par leurs mauvais investissements. Par ailleurs, les spéculateurs n’ont pas comme objectif de mettre une entreprise en faillite mais de miser sur des variations de prix.

Pour anecdote, c’est un bouc émissaire idéal pour faire de la récupération politique.

Erreur n°5 : Moyennez à la baisse

Les investisseurs particuliers ont cette réticence à déboucler rapidement leurs pertes parce qu’ils persistent dans leurs convictions qui sont basées sur des faux espoirs. En toute honnêteté, moyennez à la baisse n’est pas stupide si les fondamentaux de l’entreprise en question restent solides. Dans le cas contraire, la réflexion est de mise.

Admettre une perte fait mal moralement, mais a l’avantage de passer à autre chose. Enfin, l’analyse technique peut vous être utile. Si vous observez une tendance baissière sur une de vos valeurs, il est préférable de ne pas s’opposer.

Erreur n°6 : S’intéresser à la Bourse dans le meilleur des mondes

Les particuliers ont l’habitude de s’intéresser à la Bourse lorsque la vie est rose. On peut considérer que notre société est remplie de moutons. En effet, ils participent à la fête quand la bulle spéculative est à son paroxysme et les grosses mains ne vont pas se gêner pour les plumer. Ayez à l’esprit qu’un krach boursier doive faire beaucoup de perdants. Bref, cessez d’être une victime facile à manipuler.

Erreur n°7 : L’excès de confiance est l’erreur la plus fatale en Bourse

Vous avez l’impression d’être au-dessus de la mêlée après avoir enchaîné de bonnes performances et prétendez que vous n’avez plus rien à prouver. Tôt ou tard, Monsieur le Marché vous montrera la dure réalité et fera payer vos péchés. Ce que je veux dire par là, c’est que vous devez éviter de rentrer dans un esprit de compétition. De fait, vous risquez de vous éloigner de votre philosophie et stratégie d’investissement.

Erreur n°8 : Investir en fonction des événements passés

L’héritage du passé peut être trompeur dans vos décisions d’investissement parce qu’il fausse votre jugement dans un monde qui a beaucoup changé en espace de quelques années. Dans le cas où ça était douloureux au niveau émotionnel, la peur prendra le dessus même si vous cherchez à l’éviter. Pour cela, vous devez vous adapter au contexte.

Erreur n°9 : Investir dans tout ce qui est familier

Lorsque vous débutez en Bourse, vous avez souvent la tendance à privilégier les valeurs de votre pays avec un certain attachement émotionnel. Cela peut vous jouer des tours. Par exemple, avoir un portefeuille composé uniquement de valeurs italiennes, peut être préjudiciable

Il est dommage de ne pas ouvrir votre portefeuille au niveau mondial. En tant que résident français, vous avez l’avantage d’investir sur plusieurs places européennes avec l’euro même si la sélectivité est de mise.

Erreur n°10 : S’inquiéter des fluctuations boursières

C’est l’erreur en Bourse la plus difficile à éradiquer de la part de l’investisseur particulier. Si c’est encore le cas, je dois vous dire que vous avez du pain sur la planche pour surmonter ce fléau. Lorsque vous avez un horizon d’investissement sur le long terme, il faut savoir s’en détacher et se concentrer sur les vrais fondamentaux. Au final, la clé est d’évaluer votre aversion au risque et apprendre à mieux vous connaître en faisant un bilan de développement personnel.

Allez de l’avant pour mieux rebondir

Faire des erreurs en Bourse est humain. Ne vous laissez pas abattre car elles sont formatrices pour devenir un bon investisseur. Je vous conseille de noter sur une feuille Excel ou de brouillon, toutes vos conneries sur vos transactions.

Dans l’univers de la Bourse, la plupart des investisseurs particuliers qui abandonnent, ne veulent pas reconnaître leurs bêtises et cherchent à rejeter la faute sur les autres. Néanmoins, ils ne sont pas entièrement responsables parce que le système n’a pas été conçu pour favoriser l’éducation financière et appréhender le risque. Dans une note de la Banque de France, l’éducation financière est un enjeu pour maintenir l’ordre économique et social.

_______________________________________________________________________________

Si cette vidéo vous a intéressée, rejoignez ma chaîne YouTube pour ne pas louper mes conseils pour gagner en Bourse sur le long terme et bien plus.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on Twitter
Sovanna Sek

Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.


Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l’or.


2 commentaires sur “10 erreurs préjudiciables à ne pas réaliser en Bourse”

  1. Hello,
    Merci pour cette vidéo. Grâce à toi, j’en connais un peu plus sur les investissements en bourse.
    À bientôt

  2. Pour gagner en Bourse, il est préférable d’apprendre de ses erreurs. L’investissement parfait n’existe pas.

    A court terme, ton investissement initial peut être une erreur. A long terme, il est fort possible que tu récoltes les bénéfices. La seule condition est de bien choisir les valeurs.

    Il y a des valeurs qui détruisent ton capital et d’autres qui créent de la valeur pour l’actionnaire.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge